Carnet Photographique infos éléphant

L'anatomie de l'éléphant : structure sociale et communication de l'éléphant

Carnet photographique : Animaux
1/10/15

Comment vivent les éléphants ?

Les éléphants sont grégaires et très sensibles aux appels et aux mouvements de leurs congénères. Ils sont organisés en sociétés matriarcales, formant des groupes familiaux de quinze à trente animaux ou plus, composés de femelles et de jeunes menés par une femelle dominante plus ou moins âgée. Les mâles ayant atteint leur maturité sexuelle vivent en solitaires (éléphant d’Asie) ou constituent des troupes temporaires (éléphants d’Afrique).


La structure sociale est acquise très tôt dans la vie de l’animal : alors que les jeunes femelles restent auprès de leur mère et des autres femelles de la famille, les jeunes mâles s’éloignent souvent pour aller jouer avec les membres d’un autre groupe.

Comment communiquent les éléphants ?

La communication chez les éléphants, nécessaire à la reconnaissance entre individus et à la cohésion des groupes, est complexe. Elle comprend des signaux visuels (mouvements d’oreilles, postures diverses), olfactifs (reconnaissance de l’odeur des différents individus), tactiles (caresses données avec la trompe) et auditifs (barrissements, mais aussi infrasons, émis par les femelles — départ du groupe, appel des jeunes, etc. — et par le mâle comme la femelle à la saison des amours).

Des recherches ont démontré que les éléphants sont capables de mémoriser les barrissements spécifiques des individus qu’ils rencontrent régulièrement, et ce pendant des années. Une femelle âgée peut ainsi faire la différence entre quelque 150 éléphants différents au seul son de leur voix.

"Elephant" © Ecrit par et Encarta

L'éléphant d'Afrique
L'éléphant d'Afrique. Encarta