Carnet Photographique : le Canada
Les institutions du Qatar
Carnet Photographique Qatar

Ancien protectorat britannique, le Qatar est un émirat indépendant depuis 1971. La famille régnante, les al-Thani, est à la tête de l’émirat depuis le milieu du XIXe siècle et peut se prévaloir d'une forte légitimité : quelque 40 p. 100 de la population qatarie lui est apparentée. L’émir, qui doit être un membre de la famille al-Thani, est le chef de l’État ; il désigne les membres du gouvernement, dirigé par le Premier ministre.

La vie politique de cette ancienne monarchie absolue a été marquée par la déposition, en 1995, de Cheikh Khalifa ibn Ahmad al-Thani par son fils et prince héritier Hamad. À la faveur de cette révolution de palais, l’État du Qatar est entré dans un processus de modernisation et de démocratisation marqué par une libéralisation sociale (avec notamment la levée partielle de la censure sur les médias et la création de la chaîne de télévision Al-Jazira) et l’instauration d’une monarchie constitutionnelle. Ce processus a été marqué par l’adoption d’une nouvelle Constitution (adoptée par référendum en 2003 et entrée en vigueur en 2005), ainsi que par la tenue d’élections municipales au suffrage universel (y compris féminin) pour la première fois en 1999.

La nouvelle Constitution prévoit également la création d’un organe législatif (Conseil consultatif) de 45 membres, élus pour deux tiers au suffrage universel, et désignés par l’émir pour le tiers restant. Enfin, elle garantit la liberté d’expression et l’indépendance du pouvoir judiciaire — la charia (la loi islamique) est la source du droit.

"Qatar" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Emir du Qatar

Emir du Qatar
Recherche personnalisée