Carnet Photographique infos Suède
Les races de chevaux
Carnet Photographique Animaux

On distingue plusieurs types de chevaux : les chevaux de selle, les chevaux de trait et les poneys. Le cheval sauvage constitue une catégorie à part.

Le cheval de Prjevalski, originaire de Mongolie, est le seul cheval actuel encore sauvage, c’est-à-dire à n’avoir jamais été domestiqué. Les autres chevaux dits « sauvages » (tels les mustangs d’Amérique du Nord) sont en fait issus de chevaux domestiques retournés à l'état sauvage. Le cheval de Prjevalski se caractérise par un corps trapu, une petite taille (1,30 m au garrot), une robe grise parcourue par une raie de mulet et une crinière hirsute. Le cheval de Prjevalski descendrait des chevaux primitifs qui peuplaient l'Asie et l'Europe il y a plus de 15 000 ans. Les dessins de chevaux de l’art pariétal paléolithique, comme ceux de la grotte de Lascaux, présentent d’ailleurs une morphologie très proche de celle du cheval de Prjevalski. Le cheval de Prjevalski est au bord de l’extinction : il n'existe plus dans la nature, mais seulement en captivité ou en semi-captivité dans des zoos et des parcs naturels.

Cette catégorie regroupe les chevaux de sang (pur-sang arabe, pur-sang anglais) et les chevaux demi-sang, issus du croisement d'un cheval de sang et d'une autre race.

La race arabe est l'une des races les plus anciennes du monde. La légende veut que ce soit le prophète Mahomet lui-même qui ait choisi les cinq juments qui l’ont fondée. En réalité, cette race est originaire d'Asie centrale, d'où elle a émigré vers la péninsule Arabique au VIe siècle. La race originelle, utilisée pour de nombreux croisements, a été préservée et améliorée par sélection. Ces croisements ont notamment donné naissance au pur-sang anglais. Toutes les races de chevaux de selle sont issues, dans une large mesure, de chevaux arabes.

Troupeau de Mustang
Troupeau de Mustang. Encarta

Les chevaux de selle sont de petits chevaux (entre 1,47 et 1,52 m au garrot) qui ont habituellement une robe alezane, baie, grise ou noire. Remarquablement endurants, vifs et énergiques, ce sont aussi de rapides galopeurs.

Le pur-sang anglais a été développé au début du XVIIIe siècle à partir des poulains issus de trois étalons de race arabe et de juments anglaises indigènes. Il est essentiellement utilisé pour les courses de plat, la chasse et le saut d'obstacles. C'est le cheval le plus rapide du monde. Racé, très athlétique, il est plus grand que l'arabe (1,65 m en moyenne). En France, son croisement avec des pur-sang arabes au XIXe siècle a donné naissance à la race anglo-arabe. "Cheval" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Recherche personnalisée