Carnet Photographique : le Canada
La population du sultanat d'Oman
Carnet Photographique Oman

En 2008, le pays comptait 3 309 440 habitants, dont 26 p. 100 de travailleurs étrangers, originaires du sous-continent indien et de l'Afrique de l'Est, et principalement établis dans les ports. La densité globale était de 16 habitants au km2. Le taux d'accroissement de la population, sur la période 1990-1995, s'élevait à 4,2 p. 100 mais la pression démographique se ressent peu dans un pays sous-peuplé et doté de ressources naturelles importantes.

En 2008, la mortalité infantile était de 18 p. 1000 et l'espérance de vie moyenne à la naissance atteignait 73,9 ans. L'arabe est la langue officielle. Les Omanais sont dans leur très grande majorité musulmans, mais, dès les débuts de l'islam, les tribus arabes du pays, s'opposant à Ali, quatrième calife et gendre du Prophète, adoptèrent l'ibadisme, variante modérée du kharijisme, mouvement sectaire de l'islam s'opposant tant au sunnisme qu'au chiisme. Les trois quarts des Omanais sont toujours d'obédience ibadite, le quart restant appartenant à la branche sunnite de l'islam. En raison de l'importante minorité indienne, 13 p. 100 de la population totale sont hindous.

L'éducation est gratuite mais non obligatoire. Dans les années 1970, un programme national fut mis en œuvre pour encourager la scolarisation des enfants.

En 1991, près des trois quarts des enfants et des adolescents âgés de douze à dix-sept ans fréquentaient l'école. Mais 65 p. 100 de la population étaient encore analphabètes en dépit de l'existence de cours d'alphabétisation pour les adultes. La première université, l'université nationale Sultan Qabus, a ouvert ses portes en 1986. En 2001–2002, 7 p. 100 de la classe d'âge concernée poursuivaient des études dans le troisième degré.

"Oman" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Palais du sultan d'Oman

Palais du sultan d'Oman. Encarta
Recherche personnalisée