Carnet Photographique la Malaisie
Population de Malaisie
Carnet Photographique Malaisie

En 2008, la population était estimée à 25,3 millions d'habitants, soit une densité moyenne de 77 habitants au km². La Malaisie péninsulaire regroupe plus de 80 p. 100 de la population. Le taux de croissance annuel de la population, qui fut un temps un des plus élevés d'Asie, a diminué régulièrement à partir de 1960, lorsque la Malaisie est entrée dans la deuxième phase de sa transition démographique : il est aujourd’hui estimé à 1,74 p. 100. Le taux de natalité (22,50 p. 1 000) et l’indice de fécondité (2,98) sont encore élevés, alors que le taux de mortalité est très faible (5 p. 1 000). La population est jeune, les moins de 15 ans représentant 31,8 p. 100 et les plus de 65 ans seulement 4,9 p. 100. L'espérance de vie est de 73 années.

La Malaisie est une mosaïque ethnique, une situation qu'elle doit sans doute à sa position de carrefour entre l'Asie et l'océan Indien. Les Malais d'origine représentent environ 48 p. 100 de la population du pays, les Chinois 34 p. 100, les Dayaks de Bornéo 9 p. 100 et les Indiens 9 p. 100. Le reste de la population est constitué de Pakistanais, de Philippins, d'Indonésiens immigrés.

Les Orang Asli, indigènes de la péninsule Malaise sont environ 60 000 ; ils sont ethniquement divisés en trois familles : les Jakuns, qui parlent un malais archaïque, les Semangs et les Senois, dont les langues appartiennent à la famille khmère. Dans la péninsule, près de la moitié de la population est d'origine ethnique malaise. Elle vit surtout dans les zones rurales. Les Chinois sont concentrés dans les villes. Les Indiens, attirés par le boom du caoutchouc vers 1900, sont souvent originaires du Deccan.

Au Sabah et au Sarawak, plus de la moitié de la population appartient à l'un des trente groupes indigènes, les principaux étant les Ibans (Dayaks de la mer) et les Bidayuhs (Dayaks de la terre) du Sarawak, et les Kadayans du Sabah. Les Chinois forment le groupe non indigène le plus important, et le groupe ethnique le plus nombreux au Sarawak. Les Malais sont minoritaires au Sarawak et au Sabah, où vit aussi une population d'Indonésiens et de Philippins.

"Malaisie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés

Kuala Lumpur en Malaisie
Kuala Lumpur en Malaisie Encarta
Recherche personnalisée