Carnet Photographique : le Canada
L'opposition communiste italienne dans les années 1948
Carnet Photographique Italie

La victoire des démocrates-chrétiens réduit considérablement le climat de tension politique. Cependant, du fait de la force imposante que représente le Parti communiste, tout consensus reste exclu. Le 11 mai 1948, Luigi Einaudi, le candidat démocrate-chrétien, est élu président de la République ; De Gasperi est reconduit dans ses fonctions.

Le ravitaillement et les crédits du plan Marshall commencent, à cette époque, à irriguer le pays. Cet afflux de marchandises et de capitaux crée des conditions favorables à la reconstruction de l’économie nationale. Pourtant, fidèles à leur politique de lutte incessante contre toute aide en provenance des États-Unis, les syndicats et le Parti communiste organisent une grande grève réclamant une augmentation des salaires.

Le mouvement culmine, le 2 juillet, par un débrayage surprise de douze heures. Deux semaines plus tard, une tentative d’assassinat contre le secrétaire général du Parti communiste italien, Palmiro Togliatti, aggrave la crise. La Confédération générale du travail, tenant le pouvoir pour politiquement responsable de cet attentat, réplique par une grève générale. Pendant deux jours, de violentes manifestations ont lieu dans presque toutes les villes italiennes. Seule la mobilisation des militaires et des policiers peut rétablir le calme.

En 1949, la proposition de créer l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) offre un nouveau motif de contestation aux communistes.

Cependant, le soutien unanime de son gouvernement et de la Chambre des députés permet à De Gasperi de ratifier le traité à Washington, le 4 avril 1949 : l’Italie entre définitivement dans le « club » des pays de l’Ouest. Le gouvernement annonce, en juillet 1950, le renforcement de l’armée, augmentée au mois de décembre suivant, grâce à l’annulation des clauses de restriction du réarmement italien figurant dans le traité de paix de Paris. Après le soutien italien au projet de Communauté européenne de défense (CED), le Parlement approuve le plan Schuman en juin 1952, créant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), à l’origine de la Communauté européenne (aujourd’hui Union européenne).

"Italie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Luigi Einaudi
Luigi Einaudi. Encarta
Recherche personnalisée