Carnet Photographique : le Vietnam
Canada


Histoire du Vietnam - occupation japonaise de l'Indochine

Carnet photographique - Vietnam
6/10/15

Le Vietnam au 20ème siècle

Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, l’action des groupes nationalistes ne rencontre qu’un écho limité. En septembre 1940, le Japon, aux prises avec la Chine, décide d’occuper militairement le Tonkin, tout en respectant la souveraineté française.


Les Japonais sont très vite perçus comme de nouveaux occupants et non comme d’éventuels libérateurs. En décembre 1941, les troupes japonaises occupent le reste du pays. L’amiral Decoux continue de gouverner au nom de l’État Français (gouvernement de Vichy) jusqu’au 9 mars 1945.

Les cadres communistes qui ont échappé à la prison, comme Pham Van Dông et Vo Nguyên Giap, se réfugient à la frontière chinoise où ils retrouvent Nguyên Ai Quôc. En mai 1941, ils fondent le Front pour l’indépendance du Viêt Nam (Viêt Nam Doc Lap Dong Minh Hoi) ou Viêt-minh. Leur programme donne la priorité absolue à la reconquête de l’indépendance du Viêt Nam.

Louvoyant entre les Japonais et les Chinois du Guomindang, le Viêt-minh profite du coup de force japonais du 9 mars 1945 pour s’emparer des campagnes. Le 19 août 1945, le Viêt-minh s’installe à Hanoï et le 29 un gouvernement provisoire de libération nationale est formé avec comme conseiller suprême l’ex-empereur Bao Dai qu’on a pris soin de faire abdiquer quatre jours auparavant. Le 2 septembre 1945, l’indépendance de la « République démocratique du Viêt Nam » est proclamée par Hô Chí Minh.

"Vietnam" © Les sources utilisées sont Encarta, LeMonde et Wikipedia.

Colonie française d'Indochine en 1900
Colonie française d'Indochine en 1900