Carnet Photographique : le Canada
Le néoclassicisme allemand
Carnet Photographique Allemagne

Dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, le style néoclassique apparaît en Allemagne, sans toutefois s’imposer dans l’architecture et la sculpture où il faut attendre le début du siècle suivant. Inspiré par les découvertes archéologiques d’Herculanum et de Pompéi, ainsi que par les écrits de l’historien d’art Johann Joachim Winckelmann, ce nouveau vocabulaire se développe en réaction à l’excès des décorations du baroque et du rococo, auxquelles se substituent des lignes pures et des formes géométriques simples. Parmi les architectes qui excellent dans ce nouveau style figure Carl Gotthard von Langhans, auteur de la porte de Brandebourg à Berlin (1788-1791), inspirée des antiques Propylées de l’Acropole d’Athènes.

 

En sculpture et en peinture se diffuse une iconographique directement empruntée aux arts grec et romain. En sculpture se distinguent Johann Gottfried Schadow et Johann Heinrich Dannecker, qui ont une prédilection pour l’usage du marbre et appliquent la technique classique du contrapposto dans des statues caractérisées par un solide équilibre et une grande harmonie. S’illustrent également les peintres Daniel Nikolaus Chodowiecki et Anton Graff qui se dédient surtout au portrait, ainsi que Johann Heinrich Tischbein, auteur du tableau Goethe dans la campagne romaine (1786-1786, Städelisches Kunstinstitut, Francfort).

"Art allemand" Encyclopédie Microsoft® Encarta

Porte de Brandebourg par Carl Gotthard von Langhans
Porte de Brandebourg par Carl Gotthard von Langhans. Source http://d1.img.v4.skyrock.net