Carnet Photographique la Malaisie

Naissance du Costa Rica

Carnet Photographique Costa Rica

L’expansion économique commence au XIXe siècle. Les exportations de tabac favorisent la création d’une société plus prospère et les Costaricains dominent la vie intellectuelle et politique de l’Amérique centrale au début du XIXe siècle. La région suit le Mexique dans sa séparation de l’Espagne en 1821, puis devient, de 1824 à 1838, l’un des cinq États de la Fédération des Provinces-Unies d’Amérique centrale, fondée par le libertador vénézuélien Simon Bolívar.

Le Costa Rica évite de s’engager dans les guerres civiles qui enflamment la confédération. Il forme ensuite une république souveraine. La politique costaricaine s’établit sur la base d’une idéologie libérale conservatrice comme le reste de l’Amérique latine. Les villes de Cartago, San José, Heredia, et Alajuela se disputent la suprématie du pays, et San José parvient à prendre l’ascendant. Le XIXe siècle est également marqué par le prodigieux essor de la culture du café qui devient alors un important produit d’exportation. Cette réussite économique fait souvent comparer le Costa Rica à la Suisse.

Le Costa Rica organise la résistance de l’Amérique centrale contre l’aventurier américain William Walker, qui s’empare du Nicaragua en 1855. En 1859, un gouvernement libéral renverse la dictature conservatrice alors au pouvoir au cours d’un coup d’État sanglant.

Sous le mandat de Tomás Guardia (1870-1882), le Costa Rica bénéficie de larges investissements étrangers dans les chemins de fer et autres équipements publics. L’implantation dans le pays de l’United Fruit Company, empire de la banane créé par l’homme d’affaires américain Minor C. Keith, permet le développement des plaines côtières, des chemins de fer ainsi que d’autres infrastructures, mais rend également le Costa Rica plus dépendant des marchés et des capitaux étrangers.

"Costa Rica" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Walker, William
Walker, William
Recherche personnalisée