Carnet Photographique
Mines, industries et commerce de Chypre
Carnet Photographique Chypre

Chypre possède peu de ressources naturelles. Le principal minerai est le cuivre (Kypros en grec). C’est lui qui a donné son nom à l’île, grand fournisseur en cuivre du monde méditerranéen de l’Antiquité, mais son extraction, qui constituait jadis une importante source de revenus, est en net déclin. On trouve également quelques gisements de chrome et d’amiante.

Les industries légères sont en expansion dans le sud de l’île (vêtements, denrées alimentaires, cuir, matériaux de construction, produits chimiques), tandis que le nord, essentiellement agricole, souffre de la faiblesse des investissements et des soutiens financiers.

Ce secteur est sans conteste le plus dynamique du pays ; il repose sur les activités de tourisme et sur la flotte marchande. En effet, Chypre tire désormais ses plus grands revenus de l’industrie touristique, qui a amené 2,40 millions de visiteurs en 2006 ; les services représentaient 71,7 % de son PIB. Le tourisme se limite en revanche à 200 000 visiteurs par an environ dans le secteur turc.

Les activités de transport sont essentiellement fondées sur les trois aéroports internationaux dont dispose le pays et sur son réseau routier ; en revanche, Chypre manque d’infrastructures ferroviaires.

Chypre a rejoint la zone euro le 1er janvier 2008 et adopté la monnaie unique européenne selon le taux de conversion suivant : 1 euro = 0,585274 livre chypriote. Les faces nationales des pièces en euros émises à Chypre représentent le mouflon, symbole de la faune sauvage de l’île, l’ancien bateau marchand de Kyrenia et l’idole de Pomos, exemple caractéristique de l’art préhistorique chypriote remontant à la période chalcolithique. La livre turque a cours dans le secteur turc.

Chypre exporte principalement des produits agricoles (pommes de terre, citrons, vins) et des produits manufacturés (vêtements), et importe du pétrole, des textiles, des céréales et des produits manufacturés.

Littoral chypriote
Littoral chypriote. Encarta
Ses principaux partenaires commerciaux sont le Royaume-Uni, la France, l’Italie et la Grèce. Le premier partenaire commercial et soutien financier du secteur turc est la Turquie, mais le Royaume-Uni est également son premier acheteur, devant la Turquie. "Chypre" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
Recherche personnalisée