Carnet Photographique la Malaisie
Industries et mines de Malaisie
Carnet Photographique Malaisie

En 2006, le secteur secondaire employait 30,1 p. 100 de la population active et fournissait 49,9 p. 100 du PIB.

La Malaisie dispose de réserves offshore de pétrole et de gaz naturel considérables, surtout au large du Sabah et du Sarawak. La production de pétrole et de gaz naturel a considérablement augmenté après les années 1970, le pétrole brut étant transformé sur place. La production de pétrole en 2004 a été de 270 millions de barils, celle de gaz naturel a atteint 53,5 milliards de m3.

La Malaisie est toujours un des principaux producteurs d'étain, même si la production a énormément diminué, passant de 75 000 tonnes de minerai concentré en 1968, à 3 000 t en 2004.

Connus depuis l'Antiquité, les gisements de cassitérite sont situés en Malaisie occidentale ; les gisements de surface sont épuisés et l'on doit chercher l'étain en profondeur. Les autres minerais exploités sont la bauxite, le fer, le cuivre, l'ilménite et l'or.

Le pétrole et le gaz naturel sont les principales sources d'énergie en Malaisie, suivies par le charbon et l'hydroélectricité ; le charbon de bois est encore une source d'énergie domestique importante. La part du gaz naturel pour la production d'électricité est en augmentation constante, alors que celle du pétrole diminue. En effet, le pétrole produit en Malaisie est un pétrole léger dont la quasi-totalité est exportée, le pétrole destiné à la production d'électricité étant importé. En 2003, la production d'électricité a été de 79,3 milliards de kilowattheures.

L'industrie, qui est depuis 1970 le secteur économique le plus important, représente plus de 60 p. 100 de la valeur des exportations. La politique gouvernementale a mis l'accent sur le développement de nouvelles industries orientées vers l'exportation et la transformation sur place des matières premières agricoles et minérales. La croissance de la production a été favorisée par une combinaison d'investissements gouvernementaux directs et surtout par un encouragement aux investisseurs étrangers ; des zones spéciales destinées à l'exportation ont été créées, bénéficiant notamment de privilèges fiscaux. Cette politique a permis à la Malaisie de devenir un grand producteur de composants électroniques et de matériel de transport. Au début des années 1990, c'était le troisième producteur (après les États-Unis et le Japon) et le premier exportateur de circuits intégrés.

Economie de Malaisie
Economie de Malaisie. Encarta
Parmi les autres produits électroniques exportés, citons les semi-conducteurs, les supports siliconés, les postes de radio et le matériel haute-fidélité. La Proton, une automobile conçue et produite sur place, est devenue un succès à l'exportation à la fin des années 1980. Les autres industries importantes sont la transformation du caoutchouc et de l'étain, les industries pétrolières et chimiques, l'industrie agroalimentaire et l'industrie textile. "Malaisie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés
Recherche personnalisée