Carnet Photographique la Malaisie
Industries et mines du Honduras
Carnet Photographique Honduras

Des gisements d’argent, de zinc et de plomb sont exploités au Honduras. Le minerai de fer, la houille, le cuivre et l’antimoine font partie des autres ressources, mais elles sont peu exploitées. La vraie richesse naturelle du pays est l’hydroélectricité.

Depuis le milieu des années 1950, l’industrie s’est développée d’une manière significative ; le secteur secondaire représentait, en 2001, 21 p. 100 de la population active et constituait 30,7 p. 100 du PIB en 2003. L’État a favorisé l’établissement de zones franches pour attirer les capitaux étrangers. Le ciment, le coton, le sucre et les dérivés du bois sont produits en quantité suffisante pour être exportés. Les textiles, les produits chimiques, les métaux légers et les produits agroalimentaires sont destinés à la consommation locale. Les principales régions industrielles se trouvent à proximité de la capitale, des villes de San Pedro Sula et du port de Puerto Cortés.

L’unité monétaire du Honduras est le lempira, divisé en 100 centavos.

Le secteur des services et des échanges employait 46 p. 100 de la population active en 2001 et représentait 55,8 p. 100 du PIB en 2003.

Les principaux biens d’exportation du Honduras sont la banane, le café, le textile et l’huile de palme. Le bois, les crustacés, le plomb et le zinc sont les autres produits vendus à l’étranger. Les biens d’équipement, les produits chimiques et les biens manufacturés constituent l’essentiel des importations. Les États-Unis sont le principal partenaire commercial du Honduras avec le Japon, l’Allemagne, le Venezuela et le Mexique.

Le réseau de transport hondurien est constitué de lignes de chemin de fer, utilisées principalement pour le transport de bananes, et de nombreuses routes. La route panaméricaine relie le pays au Nicaragua, au Guatemala et au Salvador. Le caractère montagneux du pays a fait de l’aviation un important moyen de transport. Les marchandises exportées vers l’Amérique du Nord transitent par le port de Puerto Cortès.

"Honduras" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Église à Tegucigalpa
Église à Tegucigalpa. Source Encarta
Recherche personnalisée