Carnet Photographique la Malaisie

Industries du Costa Rica

Carnet Photographique Costa Rica

Le secteur de l’industrie emploie 21,6 p. 100 de la population et représente 29,4 p. 100 du PIB en 2006. L’or et l’argent sont extraits dans la partie ouest du Costa Rica. Les gisements de bauxite, manganèse, de nickel, de mercure et de soufre sont largement sous-exploités. Le pétrole, découvert dans le Sud, reste inexploité.

L’industrie costaricaine se compose de petites entreprises : usines de séchage du café, scieries, menuiseries, fromageries, brasseries et distilleries. Des usines plus importantes produisent des produits dérivés du pétrole, des meubles, du papier, des textiles, des produits chimiques et pharmaceutiques, du plastique, des articles de cuir, des cigares et des cigarettes. L’énergie hydroélectrique est abondante et utilisée à des fins industrielles. Elle fournit environ 98 p. 100 de l’énergie du pays.

Le secteur des services emploie 62,8 p. 100 de la population et représente 61,8 p. 100 du PIB en 2006. L’unité monétaire est le colón, divisé en 100 céntimos. La banque centrale, créée en 1950, émet la monnaie et administre les devises étrangères. En 2003, les importations étaient de 7,4 milliards de dollars et les exportations de 5,8 milliards de dollars. Les principales exportations sont le café, la banane, le bœuf, les textiles et le sucre. Les produits manufacturés, les équipements mécaniques et de transport, les produits chimiques, le pétrole brut et les denrées alimentaires représentent la majeure partie des importations. Les États-Unis, les pays de l’Union européenne et les principaux pays d’Amérique latine sont les partenaires commerciaux privilégiés du Costa Rica.

Le pays a fait son entrée dans le Marché commun d’Amérique centrale en 1963.

Le Costa Rica possède 700 km de voies ferrées qui relient San José aux deux côtes. Le pays est également équipé de 35 330 km de routes dont un tronçon de 680 km qui fait partie de la route panaméricaine. Les principales villes de la région des plateaux sont reliées à San José par la route. L’aéroport de Juan Santamaría, situé à proximité de San José, est desservi par la compagnie aérienne nationale et par plusieurs compagnies étrangères. Au début des années 2000, le Costa Rica possédait huit journaux quotidiens.

Un caïman à lunettes au Costa Rica
Un caïman à lunettes au Costa Rica. Encarta

"Costa Rica" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Recherche personnalisée