Carnet Photographique infos Suède
Histoire de la Lettonie : l'indépendance de la Lettonie en 1990
Carnet Photographique Lettonie

La libéralisation politique en URSS, à la fin des années 1980, ranime le nationalisme letton. Le gouvernement proclame l’indépendance en mai 1990 ; le gouvernement soviétique la reconnaît officiellement le 6 septembre 1991 et les pays baltes deviennent membres de l’Organisation des Nations unies (ONU). La Lettonie organise les premières élections législatives depuis son indépendance en juin 1993. Le nouveau Parlement élit à la présidence Guntis Ulmanis, un économiste. Les troupes russes se retirent officiellement le 31 août 1994, laissant sur place un petit contingent de 3 000 hommes. Un accord conclu entre les deux pays autorise la Russie à utiliser une base radar de veille à grande distance, à Skrunda, jusqu’en 1998. Le pays est alors gouverné par une coalition de centre droit formée par le parti de la Voie lettonne (LC) et l’Union politique des économistes.

Le 18 juin 1996, le président Ulmanis est réélu pour un second mandat. Tous les efforts du gouvernement se concentrent sur l’économie ; la croissance est estimée à 2,5 p. 100 en 1996 et le budget est en équilibre en 1997, pour la première fois depuis l’indépendance. Un grave problème demeure cependant, celui des 700 000 résidents étrangers (en majorité russophones), considérés comme des non-citoyens. En juillet 1997, le pays connaît une nouvelle crise gouvernementale qui amène le Premier ministre, Andris Skele, à démissionner ; il est remplacé par Guntar Krasts. Malgré des résultats économiques encourageants — équilibre du budget, inflation en baisse et croissance soutenue —, la Lettonie se heurte aux refus de l’OTAN et de l’Union européenne concernant ses demandes d’adhésion.

En avril 1998, menacée de sanctions économiques par la Russie, la Lettonie procède à une libéralisation de la loi sur la citoyenneté, entérinée par le Parlement en juin. En octobre 1998, les amendements législatifs sur l’attribution plus facile de la citoyenneté lettone à la minorité russe sont approuvés par 53 p. 100 des votants lors d’un référendum. "Lettonie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés
Recherche personnalisée