Exploration du Tennessee


La région aujourd’hui occupée par le Tennessee était peuplée par diverses tribus indiennes — Chickasaws, Creeks et Cherokees — lorsqu’elle a été explorée au milieu du XVIe siècle par les Espagnols, dont Hernando de Soto en 1540, puis, à la fin du XVIIe siècle, par des Français descendant le Mississippi (Louis Jolliet et Jacques Marquette, en 1673). À l’issue du traité de Paris de 1763, la région est passée sous domination anglaise, et vers la fin des années 1760, de nombreux colons anglais en provenance de la Virginie et de la Caroline du Nord ont traversé les montagnes pour s’établir dans les vallées de l’Holston, de la Watanga et de la Nolichucky.

La bataille de Nashville
La bataille de Nashville. Encarta

La première colonie permanente a été créée en 1769, puis en 1772 un district indépendant, la Watanga Association, annexé par la Caroline du Nord en 1776. La première ville de l’État, Jonesboro, a été établie en 1779. Après la guerre de l’Indépendance, la partie occidentale du Tennessee a été cédée par la Caroline du Nord au gouvernement fédéral des États-Unis, tandis que la partie orientale, où se trouvait un gouvernement indépendant, formait en 1784 l’État de Franklin. En 1788, la Caroline du Nord a repris le contrôle de la région, et en 1790 celle-ci a été érigée en « Territoire méridional de l’Ohio » (Territory South of the river Ohio). Le Tennessee a finalement intégré l’Union le 1er juin 1796, devenant le seizième État américain. Par une série de traités signés entre 1770 et 1835, l’État a progressivement annexé tous les territoires pourtant revendiqués par les Indiens, contraints d’aller s’installer plus à l’ouest.

Les plantations de tabac au Tennessee


Au début du XIXe siècle, les grandes plantations de tabac et de coton se sont développées, particulièrement dans le centre et l’ouest de l’État, dont Nashville est devenue la capitale en 1843. Esclavagiste, le Tennessee a tenté dans un premier temps d’éviter la sécession et, dirigé par le gouverneur Isham Harris, il a finalement été le dernier État à rejoindre la Confédération sudiste. La région a constitué l’un des principaux champs de bataille de la guerre de Sécession ; des combats très importants se sont en effet déroulés à Fort Donelson, Chattanooga, Franklin et Nashville. Premier État sudiste à être réadmis dans l’Union, en mars 1866, il a échappé à la difficile période de la « Reconstruction ». Le Ku Klux Klan, société secrète sudiste, est par ailleurs né dans le Tennessee dès 1865. "Tennessee" . Sources utilisées Encarta, Wikipedia

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Photos du Canada

Le Canada

Photos Infos Canada

Partager