Carnet Photographique la Malaisie
Histoire du Paraguay : sous la colonisation espagnole
Carnet Photographique Paraguay

Vers 1515, Juan Díaz de Solís découvre la région — les Indiens du Paraguay forment alors différentes tribus, connues collectivement sous le nom de Guaranis. Il sera suivi, en 1525, par le Portugais Alejo García. Quelques années plus tard, le navigateur italien Sébastien Cabot, alors au service de l’Espagne, explore en partie les principaux cours d’eau du pays.

En 1537, des conquistadores espagnols à la recherche d’or établissent un fort, appelé Nuestra Señora de la Asunción, sur le río Paraguay ; celui-ci est à l’origine de la ville d’Asunción. Le Paraguay colonial et le territoire de l’Argentine actuelle sont ensuite gouvernés conjointement jusqu’en 1620, avant de devenir des dépendances séparées de la vice-royauté du Pérou.

À la fin du XVIe siècle, les jésuites travaillent à l’établissement d’un grand nombre de missions appelées reducciones, (les réductions) habitées par des Indiens convertis par les missionnaires et constituant de petites communautés indépendantes sur le plan économique et politique. La première est fondée à Loreto en 1610.

Ces réductions préservent l’identité culturelle des Guaranis, qui possèdent depuis une écriture et une riche littérature en guarani. Mais cette liberté ne convient pas aux colons espagnols et portugais, qui cherchent des esclaves pour leurs plantations. À plusieurs reprises, les Guaranis et les jésuites doivent se défendre par les armes contre les bandes de trafiquants d’esclaves. Nantis d’une liberté quasi totale vis-à-vis des autorités civiles et ecclésiastiques locales, les jésuites représentent alors le pouvoir le plus important de la colonie. En 1750, par le traité de Madrid, le roi Ferdinand VI d’Espagne cède sept réductions du Paraguay au Portugal, en échange de la colonie du Sacramento (l’actuel Uruguay) ; les jésuites décident alors de soutenir les Guaranis dans leur révolte contre ce transfert. Et en 1767, les missionnaires sont expulsés du pays.

En 1776, l’Espagne crée le vice-royaume de La Plata, qui comprend l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et la Bolivie actuels.

"Paraguay" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Ferdinand VI le Sage
Ferdinand VI le Sage
Recherche personnalisée