Carnet Photographique infos Suède
Histoire d'Orléans
Carnet Photographique France

Ancienne capitale de la province royale de l'Orléanais, Orléans est la capitale administrative de la région Centre et le chef-lieu du département du Loiret. En 1999, la commune d'Orléans comptait 113 126 habitants, l'agglomération 263 292, l'aire urbaine 355 811.

En 52 avant J.-C., Orléans (Genabum ou Cenabum), port de commerce fluvial et centre religieux des Carnutes, est le lieu de départ de la révolte « nationale » contre la présence romaine. Plus de mille ans plus tard, l'épopée de Jeanne d'Arc, mêlant sentiment national et esprit de croisade, rappelle que la ville occupe une place privilégiée dans l'imaginaire français : celle d'un lieu de résistance et d'identité. Tous les ans, le 8 mai (jour de la libération de la ville, assaillie par les Anglais en 1429), les fêtes johanniques sont l'occasion de célébrer l'alliance entre les plus hautes autorités religieuses et laïques de la nation.

Au XIXe siècle, la fin de la batellerie sur la Loire entraîne la stagnation de l'économie ligérienne, le déclin des fonctions commerciales et industrielles de la cité (sucrerie, industrie du coton). Orléans tourne désormais le dos à son fleuve. Le renforcement du centralisme parisien réduit également les perspectives : perte des fonctions de capitale de province, disparition de l'université (renommée aux XIIIe-XIVe siècles pour sa faculté de droit). En 1811, la ville était classée au dixième rang des cités françaises par son importance. Encyclopedia Universalis.
Ville d'Orléans
Orléans. Encarta
Recherche personnalisée