Carnet Photographique infos Suède
Histoire de l'Ohio (USA)
Carnet Photographique Etats Unis

La région était occupée par les Iroquois lorsque le Français Robert Cavelier de La Salle l’a explorée vers 1670. Constituant la route la plus directe du Canada à la Louisiane, la présence française s’est renforcée au cours du XVIIIe siècle, se heurtant toutefois rapidement aux ambitions territoriales des Anglais présents en Virginie et en Pennsylvanie. C’est ainsi qu’en 1754 les rivalités franco-anglaises ont pris la forme d’un conflit armé qui s’est achevé par la reddition des Français, avec qui les Indiens avaient formé une alliance (traité de Paris de 1763). Ces derniers, refusant de reconnaître la suprématie anglaise, se sont révoltés en 1763 (rébellion de Pontiac).

En 1783, la région a été cédée par la Grande-Bretagne aux États-Unis, et la première colonie permanente fondée en 1788 à Marietta. Les Indiens, inquiets du nombre croissant de pionniers, se sont à nouveau rebellés mais, battus en 1795, ils ont été contraints de céder leurs droits sur la quasi-totalité du territoire (traité de Greenville).

L’Ohio est devenu le dix-septième État de l’Union américaine le 1er mars 1803. L’obtention de ce statut d’État a favorisé sa croissance, tant démographique — la population est passée de 45 400 habitants en 1800 à 230 700 en 1810 — qu’économique. L’invention et l’utilisation intensive du bateau à vapeur et l’achèvement du canal Érié (entre le lac Érié et le fleuve Hudson), qui dotait l’État d’une voie navigable jusqu’à l’océan Atlantique, ont inauguré une période de prospérité pour l’État. À la fin du XIXe siècle, l’Ohio était ainsi l’un des États les plus industrialisés de l’Union.

Cet « état de grâce » économique a cependant été considérablement freiné par la grande dépression des années 1930, néanmoins la production d’équipements militaires, au cours de la Seconde Guerre mondiale, a permis un début de redressement économique. L’expansion industrielle s’est alors poursuivie dans les années 1950 à 1960 grâce notamment à la voie maritime du Saint-Laurent, qui a ouvert les ports du lac Érié au commerce international. Toutefois, depuis les années 1990, l’Ohio se trouve confronté à une grave crise industrielle et doit faire face à des enjeux de reconversion économique capitaux pour l’avenir de l’État. "Ohio" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés
Recherche personnalisée