Exploration de l'Arkansas


Lorsque les premiers Européens parviennent sur le territoire actuel de l’Arkansas, la région est alors peuplée par des tribus indiennes : Osages, Caddos, Cherokees, Choctaw et Arkansas. Déjà visité par l’Espagnol Hernando de Soto en 1541-1542, le territoire de l’Arkansas est de nouveau exploré au xviie siècle par les Français Jacques Marquette (1673) et Robert Cavelier de La Salle (1682). En 1686, Henri de Tonty fonde un comptoir de commerce non loin du point de confluence de l’Arkansas et du Mississippi. Intégré à la Louisiane française, l’Arkansas est cédé aux États-Unis en 1803, dans le cadre de l’achat de la Louisiane.

Capitale de l'Arkansas

La région devient un territoire fédéral autonome en 1819. Lorsque Little Rock est fondée en 1820, le territoire ne compte que 14 273 habitants. C’est toutefois à partir de cette date que des planteurs de coton affluent, accompagnés d’esclaves, et dès 1830, la population s’élève à 30 388 habitants. L’Arkansas intègre l’Union en 1836, devenant le vingt-cinquième État américain. Au milieu du xixe siècle, l’exploitation des ressources forestières et l’ouverture d’une ligne de navires à vapeur sur le Mississippi favorisent la croissance démographique, et en 1860, la population de l’État est de 435 450 habitants, dont 111 307 esclaves. État esclavagiste, l’Arkansas fait sécession en 1861, malgré un important courant anti-sécessionniste. Il est reconquis par les Nordistes en 1862-1863, au cours de la guerre de Sécession (1861-1865).

La période de la Reconstruction est marquée par une situation économique difficile. L’Arkansas n’est réadmis dans l’Union qu’en 1868.

Après la Seconde Guerre mondiale, l’Arkansas s’oppose violemment à la politique fédérale de déségrégation raciale (voir Noirs américains) ; en 1957 notamment, son gouverneur Orval Faubus, soutenu par la population blanche, mobilise la Garde nationale de l’État pour empêcher l’intégration raciale dans les écoles de Little Rock. Le président américain Dwight Eisenhower doit alors faire intervenir les troupes fédérales pour assurer la protection d’enfants noirs. Le 42e président des États-Unis, Bill Clinton, a été gouverneur de l’Arkansas de 1979 à 1981 et de 1983 à 1992.

"Arkansas" . Sources utilisées Encarta, Wikipedia

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Photos du Canada

Le Canada

Photos Infos Canada

Partager