Carnet Photographique : le Sri Lanka
Géographie du Sri Lanka
Carnet Photographique Sri Lanka

L’île de Sri Lanka mesure environ 440 km de long et sa largeur maximale atteint 220 km ; sa superficie est de 65 610 km².

La topographie du Sri Lanka se distingue avant tout par le massif montagneux qui occupe le centre et le sud de l’île, et dont le plus haut sommet, le Pidurutalagala, s’élève à 2 524 m. Ce massif donne naissance à la plupart des cours d’eau de l’île, en particulier le Mahaweli Ganga, qui se jette dans l’océan Indien au sud de Trincomalee, le Kelani, qui rejoint l’océan Indien près de Colombo, et l’Aruvi Aru, qui traverse la zone sèche en direction du nord-ouest pour déboucher dans le golfe de Mannar. Le nord du pays est composé d’une plaine aride appelée « zone sèche », qui progresse en pente douce jusqu’à la péninsule de Jaffna.

Le Sri Lanka est renommé pour la beauté et la variété de sa végétation. Des forêts tropicales denses recouvrent une grande partie du sud-ouest du pays, et les versants des montagnes du Nord sont fortement boisés.

Flore et faune du Sri Lanka

Les plaines côtières abritent de nombreuses variétés de palmiers, dont l’arec, le cocotier et le palmiste. Les palétuviers et les hévéas abondent dans les régions côtières. Diverses variétés d’espèces d’arbres, dont l’acajou, les arbres fruitiers et les résineux poussent dans les régions humides. On trouve parfois, dans les zones plus sèches, des bois tels que l’ébène et le bois de citronnier. Les fougères, les jacinthes d’eau, les orchidées, les acacias, les eucalyptus et les cyprès peuplent différentes régions. La faune, qui comprend de nombreuses espèces menacées, est variée et compte des guépards, des léopards, diverses espèces de singes et des éléphants.

Paysage du Sri Lanka
Paysage du Sri Lanka. Encarta
On rencontre, enfin, de nombreuses espèces d’oiseaux et de reptiles. "Sri Lanka" © Ecrit par et Encarta.
Recherche personnalisée