Carnet Photographique infos Suède
La géographie de la Serbie
Carnet Photographique Serbie

Le territoire serbe s’insère entre la plaine danubienne et la péninsule des Balkans ; il est enclavé à l’intérieur des terres. Il couvre une superficie totale de 88 361 km2.

Couvert de montagnes aux deux tiers, le paysage se caractérise par son aspect morcelé. On y trouve peu de plaines, excepté au nord, au niveau de la frange orientale de la plaine de Pannonie et de la Voïvodine.

Au sud du Danube et de la Save domine un relief de collines et de montagnes. À l’est, le massif du Balkan (la Stara Planina), d’une altitude moyenne de 2 000 m, est marqué à la frontière roumaine par les Portes de Fer. Au sud, les Alpes Dinariques comprennent la région des Prokletije (sur le territoire du Kosovo), où s’élève le mont Djeravica (2 656 m). C’est une région escarpée et difficile d’accès. La Serbie centrale, ou Stara Umadija (« région boisée »), est une zone vallonnée, un piémont, qui assure la transition entre les ensembles montagneux. Traversée par la Morava, elle constitue une zone fertile.

Fleuves de Serbie

Le réseau hydrographique de la Serbie est inégalement réparti et les principaux cours d’eau arrosent surtout la plaine septentrionale. Le Danube, qui forme la frontière avec la Roumanie et traverse les plaines fertiles de la Voïvodine, rejoint par la Save et la Tisza, est le fleuve le plus important. La Morava et ses affluents (parmi lesquels la Morava de l’Ouest et la Morava du Sud) ainsi que le Timok arrosent le centre et le sud de la Serbie.

"Serbie"© Ecrit par et Encarta.

Paysage de la Serbie
Paysage de la Serbie. Encarta
Recherche personnalisée