Carnet Photographique la Malaisie
Géographie du Nicaragua
Carnet Photographique Nicaragua

La superficie du Nicaragua est de 129 494 km². C’est le plus étendu des pays d’Amérique centrale. Il est divisé en trois grandes zones géographiques.

Au centre se trouvent les hautes terres nicaraguayennes, d’une altitude moyenne de 600 m et découpées d’est en ouest par plusieurs dorsales montagneuses, dont la plus élevée, la Cordillère Isabelia, dépasse 2 000 m ; à l’ouest se trouve le fossé tectonique, qui abrite le lac Nicaragua situé à 31 m d’altitude, le plus grand d’Amérique centrale, et le lac de Managua (39 m d'altitude), tous deux reliés par la rivière Tipitapa.

Le versant pacifique est la seconde région naturelle du Nicaragua, constituée d’une cordillère volcanique qui fait de cette région une zone à risques ; plusieurs volcans — le Chonco, le San cristobal (Chinandega), qui culmine à 1 745 m, et le Cosiguïna situé sur le golfe de Fonseca au nord du pays — y sont en effet toujours en activité. Ce volcanisme intense et la séismicité ont entraîné de fréquentes catastrophes ;

en 1972, la capitale Managua a ainsi été détruite à 70 p. 100 par un tremblement de terre.

À l’est enfin, s’étend la Moskitia, grande plaine côtière qui donne sur la mer des Caraïbes. Connue sous le nom de côte des Mosquitos et partiellement couverte par la forêt tropicale, elle s’étend à l’intérieur des terres sur 72 km. Les quatre principaux fleuves du pays — le río San Juan, le río Coco, le río Grande et le río Escondido — se jettent dans la mer des Caraïbes.

"Nicaragua" © Ecrit par et Encarta.

Paysage du Nicaragua
Paysage du Nicaragua.
Recherche personnalisée