Carnet Photographque : la roumanie
Histoire de l'Argentine : l'Argentine, un pays en faillite
Carnet Photographique Argentine

Les dirigeants politiques qui se sont succédé depuis le milieu des années 1980 en Argentine apparaissent aux yeux de la population comme les responsables de la gestion catastrophique, aggravée par la corruption, qui a conduit le pays à la faillite. L’Argentine s’est enfoncée dans la récession depuis juillet 1998 et la dette atteint 141 milliards de dollars. Près de la moitié de la population est affectée par la pauvreté (14 millions de démunis sur 36 millions d’habitants fin 2001) tandis que le taux de chômage atteint officiellement 18,3 % (octobre 2001).

Dans ce contexte, le FMI n’entend pas continuer à cautionner une politique économique qu’il juge inadaptée. Au début du mois de décembre 2001, il refuse d’accorder un nouveau prêt à l’Argentine de 1,3 milliard de dollars, destiné à payer les intérêts de la dette. Cela entraîne l’annonce d’une baisse du budget de 20 %. Venant après de nombreuses mesures de restriction, cette décision provoque l’exaspération de la population, notamment des classes moyennes, peu enclines jusqu’alors à manifester mais touchées en masse par la paupérisation.

"Argentine" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés

Le siège du FMI
Le siège du FMI
Recherche personnalisée