Carnet Photographique : le Vietnam
Canada


Histoire du Vietnam - Dynastie des Lê

Carnet photographique - Vietnam
6/10/15

Le Vietnam aux 16ème et 17ème siècles

Tandis que l’avancée vietnamienne se poursuit au sud, le nord du pays doit faire face à de nouveaux défis. En 1407, les Chinois reprennent pied au Dai Viêt et, pendant deux décennies, la dynastie Ming occupe le nord du pays en menant une politique de terreur qui lui aliène tout soutien populaire. En 1418, un seigneur du Thanh Hoa, Lê Loi, prend la tête d’une insurrection nationale et accule les Chinois, assiégés dans Hanoï, à signer la paix. Lê Loi monte sur le trône en tant que premier empereur de la dynastie des Lê.

Au XVIe siècle, la dynastie Lê commence à décliner. En effet, deux clans féodaux rivaux, les Trinh et les Nguyên, se disputent le pouvoir. Depuis 1620, les Nguyên ont pour capitale Huê. En 1627, les hostilités commencent et le Dai Viêt se trouve divisé en deux.

La rivalité entre le nord et le sud est encore exacerbée par les puissances européennes, nouvellement arrivées en Asie du Sud-Est avec la ferme intention de trouver de nouvelles richesses à exploiter et de convertir de nouvelles âmes au christianisme. Ainsi, des marins portugais ont débarqué en 1516 et, au XVIIe siècle, la Cochinchine est devenue une base marchande importante. Mais le succès des nouveaux arrivants effraie les dirigeants vietnamiens qui prennent des mesures de proscription contre les missionnaires et les marchands, comme en Chine et au Japon. Les hostilités entre les Trinh et les Nguyên cessent en 1674. L’appui des Portugais et le grand commerce maritime font de la Cochinchine, arrachée au Cambodge et annexée en 1698, la région la plus dynamique du Dai Viêt.

La dynastie des Lê s’effondre sous les coups de la grande révolte Tây Son. En 1771, les paysans du Binh Dinh, conduits par trois frères, les Tây Son, se révoltent et chassent les Nguyên. Dès 1778, l’aîné des trois frères, Nhac, se proclame empereur et prend le titre de Thai Duc. Au nord, les Trinh, en pleine décadence, cèdent également la place. Le plus jeune des trois frères Tây Son, Huê, monte sur le trône en 1788 sous le nom de Quang Trung. Il meurt peu après.

"Vietnam" © Les sources utilisées sont Encarta, LeMonde et Wikipedia.

Hue au Vietnam
Hue au Vietnam