Carnet Photographique
La domination ottomane au Yemen
Carnet Photographique Yemen

En 898, mettant à profit l’effondrement du pouvoir abbasside, l’imam Yahya ibn Husayn, prétendant descendre du calife Ali ibn Abu Talib, fonde une dynastie chiite. Son fondateur se réclame de Zayd ibn Ali, que les chiites zaydites ont préféré à son frère, cinquième imam du chiisme. La dynastie zaydite s’est maintenue jusqu’en 1962.

Jusqu’au XVIe siècle, différentes dynasties chiites et sunnites s’affrontent pour le pouvoir au Yémen. En 1037, les Fatimides repoussent les zaydites au nord, avant d’être évincés par Saladin, qui réunifie le pays. Malgré ces troubles, l’économie du Yémen prospère (la réussite du port d’Aden date de cette époque). La période est également faste sur les plans artistique et culturel, notamment sous le règne des Rassoulides, de 1229 à 1454.

La brève incursion des Portugais qui contrôlent l’océan Indien, au début du XVe siècle, marque le début d’une période de troubles : les Mamelouks, puis les Ottomans viennent à la rescousse du Yémen. Ces derniers occupent Aden en 1538, pour étendre leur domination sur la presque totalité du pays, à l’exception du nord tenu par les zaydites.

En 1635, les Ottomans sont chassés par les zaydites. Ceux-ci, qui font d’Aden leur capitale, ne peuvent cependant jamais réellement imposer leur autorité aux sunnites chafiites du Sud. Les Ottomans occupent de nouveau le Yémen en 1872 pour se protéger à la fois des wahhabites en Arabie et de Méhémet Ali en Égypte.

En 1839, les Britanniques, pour lesquels le contrôle du détroit de Bab el-Mandeb, commandant la route des Indes, est stratégique, s’emparent d’Aden, qui devient, après l’ouverture du canal de Suez en 1869, la station de charbonnage principale sur la route des Indes.

Aden devient un protectorat britannique (puis une colonie, en 1937), tandis que le nord du Yémen est à nouveau passé sous suzeraineté ottomane en 1849. En 1905, la division du pays est consacrée par un accord entre Britanniques et Ottomans.

"Yemen" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Saladin
Saladin
Recherche personnalisée