Carnet Photographique infos Suède
Chenonceaux
Carnet Photographique France

Surnommé le « château des Dames » — en raison des nombreuses propriétaires féminines qui se sont succédé depuis son édification jusqu’au xixe siècle —, le château de Chenonceaux, de style Renaissance, est l’un des châteaux de la Loire. Il s’est longtemps orthographié sans « x », contrairement à la commune du même nom ; aujourd’hui, les deux orthographes sont admises.

En février 1513, Thomas Bohier, intendant des Finances de François Ier, entre en possession du domaine de Chenonceaux, fief de la famille Marques depuis 1230, et entreprend l’édification d’un nouveau château. Alors que le châtelain guerroie auprès du souverain en Italie, son épouse, Catherine Briçonnet, dirige le chantier. De l’ancien édifice n’est conservé que le donjon, ou « tour des Marques » : les mâchicoulis et la tour de ronde, qui rappellent le passé médiéval du lieu, sont agrémentés d’une tourelle raffinée et de sculptures flamboyantes qui apportent une unité avec le nouveau logis. À l’image du château de Chambord dont il est contemporain, le logis suit un plan carré. Bâti au milieu de la rivière, sur le soubassement d’un ancien moulin, il est cantonné de quatre tourelles en cul de lampe. L’avant-cour reproduit le plan carré de l’ancien château et demeure délimitée par les anciennes douves.

À l’intérieur, un couloir central situé dans l’axe du portail d’entrée ménage une longue perspective d’une rive à l’autre du Cher. L’escalier principal est, pour l’époque, une véritable innovation : situé à l’intérieur du logis, il suit le modèle à rampe droite mais s’élève perpendiculairement à l’axe principal afin de ménager la perspective. Hormis les créneaux à vocation décorative, les traditionnels éléments défensifs disparaissent des ornementations extérieures. La façade est se distingue des façades nord et ouest par deux éléments en saillie — la bibliothèque (alors appelée librairie) et la chapelle — édifiés sur les avant-becs des piles.

"Chambord" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Le château de Chenonceau
Chenonceau. Encarta
Recherche personnalisée