Carnet Photographique : le Canada
Art chinois sous la dynastie des Qing (1644-1912)
Carnet Photographique Chine

Les dernières années de la dynastie Ming sont marquées par des querelles de politique intérieure qui retiennent l’attention des Mandchous voisins. Ce derniers s’emparent du pouvoir en 1644, à la faveur d’une période de troubles et de rébellions, et règnent sous le nom de Qing. Soucieux d’assimiler les traditions des dynasties précédentes, les gouvernants Qing adoptent tous les aspects de la culture chinoise.

 

La cour Qing protège encore une académie de peinture impériale, mais la majeure partie des œuvres produites imite les styles Song. Il existe également une peinture de lettrés. Deux écoles distinctes de wenren hua naissent sous les Qing : un groupe de peintres travaille à partir des maîtres de la période Yuan ; les autres, appelés les individualistes, pratiquent une forme de peinture plus libre, sans contrainte. Au sein de l’école s’inspirant des Yuan, Wang Hui peint des œuvres dans les styles de Huang Gongwang et de Dong Qichang. Il développe également son propre style, plus complexe. D’autres peintres s’approprient le style d’un unique artiste Yuan ; ils copient et travaillent exclusivement dans son style (pour exemple, Hong Ren s’inspire du travail de Ni Zan).

L’autre école d’artistes wenren de l’époque Qing rejette l’approche orthodoxe des tenants des modèles Yuan. Ils insistent sur le développement d’un style de peinture très nettement individuel. Zhu Da, moine bouddhiste, travaille d’une manière spontanée, rappelant les peintres chan de l’époque des Song du Sud. Si beaucoup de ses personnages semblent difformes, jamais ils ne deviennent abstraits ; exécutés très rapidement, ses oiseaux et ses rochers conservent toutefois leur forme organique. De la même façon, Shi Tao démontre par son style une profonde connaissance de la nature, produisant une sensation de mouvement et de vitalité. Il renforce le dynamisme de ses tableaux en leur ajoutant des zones de lavis bleu ou rose. "Art chinois" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Champs de riz, période Qing (Chine)
Champs de riz, période Qing (Chine). Encarta
Recherche personnalisée