Carnet Photographique la Malaisie
Industries et agriculture du Nicaragua
Carnet Photographique Nicaragua

En 2001, le secteur agricole du Nicaragua, fondement de l’économie nationale, employait 43 p. 100 de la population active et représentait 19,7 p. 100 du PIB en 2006, mais les terres cultivables n’atteignent que 15,9 p. 100 de la superficie totale. Les principales cultures d’exportation sont le café, le coton et les bananes. Parmi les autres cultures figurent la canne à sucre, le maïs, le sorgho, le riz, les haricots et les oranges. Le Nicaragua est l’un des principaux pays éleveurs de bovins d’Amérique centrale ; il en comptait 3,5 millions en 2006.

La production de bois atteignait 6,07 millions de m³ en 2006 ; celui-ci est débité puis acheminé par les principaux fleuves qui se jettent dans la mer des Caraïbes. Les principales pêches commerciales sont la crevette et l’écrevisse.

En 2003, le secteur industriel employait 18 p. 100 de la population et 29,5 p. 100 du PIB provenait du secteur industriel en 2006 dont les principales ressources et activités sont le ciment, les produits chimiques, les produits pétroliers et les biens de consommation. Le pays possède par ailleurs des usines de transformation du café et des raffineries de sucre, ainsi que des fabriques de textile qui traitent le coton produit sur place.

L’unité monétaire du Nicaragua est le córdoba oro, équivalent de 100 centavos. Les principales exportations sont le café, la viande bovine, les crevettes grises et les homards, le tabac, le sucre,

l’or et les arachides, et les principales importations sont les biens de consommation, les matières premières et les produits pétroliers. Les principaux partenaires du Nicaragua sont les États-Unis et les pays d’Amérique latine (Venezuela, Salvador, Costa Rica, Honduras, Mexique, Guatemala). En 2006, l’Accord de libre-échange entre l’Amérique centrale, la République dominicaine et les États-Unis (CAFTA-DR), ratifié par le Nicaragua en 2005, est entré en vigueur. À l’initiative des États-Unis, le CAFTA a pour objectif d’éliminer les barrières commerciales entre les États-Unis, le Guatemala, le Salvador, le Honduras, le Costa Rica, le Nicaragua et la République Dominicaine.

Le Nicaragua possède environ 18 669 km de routes, dont 384 km font partie de la grande route

Le marché aux poissons au Nicaragua
Le marché aux poissons au Nicaragua. Encarta
panaméricaine. Le pays est desservi par 378 km de voies ferrées, et des bateaux à vapeur sillonnent le lac Nicaragua. Les transports aériens intérieurs et internationaux sont assurés par Aerolíneas Nicaragüenses (AERONICA), la compagnie aérienne nationale. "Nicaragua" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.