Carnet Photographique
De plus en plus utilisé par les photographes (amateurs et professionnels), le filtre polarisant permet de bénéficier de belles qualités d’image. Très utile pour réduire ou faire disparaître différents types de reflets, cet accessoire joue en effet un rôle essentiel dans la qualité d’une photo. Si vous êtes passionné par la photographie, en particulier par la photographie de paysage ou la photographie d’architecture, voici tout ce qu’il faut savoir sur le filtre polarisant.

Qu’est-ce que le filtre polarisant ?

Vulgairement appelé « Pola », le filtre polarisant est, comme son nom l’indique, un filtre qui est généralement placé devant l’optique de l’objectif photo de manière à obtenir certains effets pendant une prise de vue. Dans la plupart des cas, les filtres polarisants se présentent sous forme circulaire (CPL). Cette forme permet en effet de faire varier les effets que le photographe souhaite obtenir lors d’une prise de vue sur une scène. Comme c’est souvent le cas pour un filtre UV par exemple, le photographe utilise le filetage de l’objectif de son appareil photo pour visser le filtre polarisant dessus. Une fois que ce travail est terminé, il n’a plus qu’à dévisser le filtre, le nettoyer avec un chiffon propre et le ranger. D’autre part, il est important de rappeler que certains modèles de filtres polarisants peuvent aussi se présenter sous une forme carrée. Ces derniers sont souvent équipés d’un porte-filtre que le photographe place devant l’objectif de son appareil. In fine, les filtres polarisants sont également disponibles pour tous les objectifs, quel que soit le type d’appareil et quelle que soit la marque. À défaut de trouver le filtre polarisant qui convient pour votre appareil ou si vous possédez plusieurs appareils photo, vous pouvez toujours utiliser des bagues d’adaptation afin d’éviter l’achat de plusieurs filtres.

À quoi sert un filtre polarisant ?

Particulièrement utile pendant les journées où la lumière naturelle peut être un obstacle à la qualité d’une photo, le filtre polarisant remplit plusieurs objectifs. Cet accessoire permet d’atténuer ou de supprimer les reflets causés sur toutes les surfaces réfléchissantes. Qu’il soit placé sur une caméra ou sur un appareil photo, le filtre polarisant permet d’obtenir de belles photos contrastées. Des modèles haut de gamme de filtres polarisants permettent même de réaliser des photographies en supprimant complètement les reflets. Le filtre polarisant possède en effet de nombreux atouts.

Faire éclater les couleurs

L’une des principales utilités des filtres polarisants est qu’ils permettent de faire ressortir les couleurs d’une scène. En effet, cet accessoire permet d’augmenter et de saturer les couleurs de manière nette en augmentant l’ensemble des contrastes d’une scène. Cet effet est notamment visible sur les scènes en montagne, en mer, en cascade ou avec de grands ciels, où les couleurs sur les photos sont très largement amplifiées.

Supprimer les reflets

C’est également l’un des principaux rôles du filtre polarisant. Cet accessoire sert à supprimer les reflets qui peuvent gêner la qualité d’une prise de vue. C’est la raison pour laquelle il est parfois appelé « filtre antireflet ». Il s’agit ici principalement des reflets sur l’eau. Que ce soit en mer, sur la glace ou sur une rivière, le filtre polarisant permet de réduire, voire de supprimer totalement les reflets d’une scène de photographie. Le filtre polarisant permet également de diminuer ou de supprimer les reflets qui peuvent apparaître sur les bâtiments. Au même titre que l’eau, les reflets sur les surfaces vitrées comme les bâtiments en verre constituaient un véritable casse-tête pour les photographes de rue, en particulier les photographes d’architecture. Grâce au filtre polarisant, ces reflets sont atténués ou complètement supprimés lors des prises de vues. D’autre part, l’autre aspect positif du filtre polarisant est qu’il peut aussi être utilisé pour supprimer les reflets en macrophotographie. Cet accessoire est donc particulièrement utile pour les personnes qui pratiquent la photographie macro (détail de végétation ou animalière). Il permet ainsi de supprimer les reflets sur les carapaces des bêtes ou sur un feuillage entre autres. In fine, précisons également que cet accessoire permet de supprimer les reflets dans les yeux lors des prises de vues en mode portrait.

Les inconvénients du filtre polarisant

Malgré ses nombreux avantages, le filtre polarisant possède néanmoins quelques points faibles. En effet, l’utilisation de cet accessoire devant un objectif photo provoque généralement une perte de luminosité d’environ un à deux diaphragmes. En d’autres termes, avec le filtre vissé sur un appareil, le photographe bénéficie de moins de lumière qui rentre jusqu’au capteur de son appareil. En conséquence, l’appareil affiche un léger assombrissement de la scène. Cependant, pour compenser cette perte de luminosité, il est généralement conseillé de prendre des photos moins rapides, c’est-à-dire des photos à vitesse plus faible. L’autre point embêtant avec un filtre polarisant est que son utilisation est particulièrement difficile, voire impossible lorsqu’on l’associe à un pare-soleil. En effet, la profondeur du pare-soleil et sa grandeur rendent quasiment impossible l’accès aux filtres.

Quand se servir d’un filtre polarisant ?

Connaître le moment précis où le filtre polarisant peut être utilisé est important si vous souhaitez utiliser cet accessoire de la meilleure des manières. Quoi qu’il en soit, il est avant tout nécessaire de préciser que plus le soleil sera haut dans le ciel, plus l’effet polarisant sera moins visible sur les photos. Cela est souvent lié la position du photographe par rapport à celle du soleil. En revanche, lorsque le soleil sera moins haut dans le ciel, les effets polarisants seront alors davantage plus visibles. En résumé, les effets polarisants du filtre sont particulièrement visibles lors du lever du soleil et quelques heures après, mais ils le sont également quelques heures avant le coucher de soleil ou après (heure bleue). Dans le jargon photographique, ces heures correspondent à ce qu’on appelle généralement les « goldens hours ». C’est notamment l’une des techniques les plus conseillées si vous souhaitez réussir vos photographies de paysage ou si vous souhaitez améliorer la qualité de vos photos de voyage. Les golden hours constituent par ailleurs les meilleurs moments pour obtenir des photographies avec de magnifiques lumières douces. Par ailleurs, en plus de l’heure de vue, d’autres paramètres sont de même à prendre en compte lors de l’utilisation d’un filtre polarisant. Il s’agit entre autres de l’orientation par rapport au soleil, de la focale utilisée (18 mm, 24 mm, 70 mm, 100 mm…), mais aussi du format de prise de vue (paysage ou portrait). En effet, il est important de prendre en compte la correction d’exposition. Cela consiste à corriger le manque de luminosité souvent provoqué par le filtre polarisant.