08 novembre 2012, session du congrès du Parti communiste chinois


Ce congrès a lieu tous les 5 ans. Pour l’occasion, la ville de pékin est sous très hautes surveillance. Les forces de l’ordre sont partout et la population est fortement surveillée. Interdiction d’avoir des perturbateurs au cœur de l’empire chinois. Les fenêtres des taxis ne peuvent plus être ouvertes. Motif invoqué : éviter que des tracts anti parti communiste soient lancés dans les rues de la capitale chinosie.

Le but du congrès


Ce congrès va être l’occasion de nommer le nouveau secrétaire général du parti communiste chinois. Ce sera donc Xi Jinping. Puis, en mars 2013, Xi Jinping deviendra le nouveau président de la République populaire de Chine.

Il fait partie de ce que l’on appelle la 5ème génération de dirigeants. Il succédera à Hu Jintao. Ce dernier a été à la tête de la Chine pendant 10 ans (2 mandats). Xi Jinping est inconnu à la fois des chinois, mais aussi du reste du monde. Il est issu d’une grande famille chinoise. En octobre, des articles dans des journaux occidentaux firent remarquer que sa famille avait amassé une immense fortune. Comme toujours, ces articles furent censurés en Chine. Mais c'était faire abstraction de l'ingéniosité des jeunes chinois.

Qui est Xi Jinping ?


Président chinois

Président Xi-Jinping
Président Xi-Jinping. Source Encarta

Xi Jinping est né le 1er juin 1953 dans la ville de Pékin. Sa carrière politique fut rapide.

Il fut nommé en 2010 vice président de la commission militaire centrale. Ce poste est un tremplin vers des postes bien plus importants comme celui du secrétariat général du parti.

Des défis importants à relever


Les défis qu’il aura à relever sont importants. Lors de l’ouverture du congrès, Hu Jintao a fait part de la baisse de la croissance chinoise : 7,5 % en 2012. C’est la première fois que la croissance est si faible. Il faudrait que la Chine maintienne au minimum une croissance à 10 % et plus pour créer des dizaines de milliers d’emplois.

Les paysans quittent les régions rurales pour se rendre dans les villes, avec l’objectif de trouver un travail. Il est bien évident que si la croissance chinoise faiblit, tous n’auront pas de travail. Les risques d’une grogne sociale ne sont donc pas à exclure. L’état est bien conscient des risques encourus.

Corruption en Chine


La corruption constitue aussi un grand fléau en Chine. Comme l’a souligné Hu Jintao dans son bilan, certaines régions sont sinistrées et tout doit être fait pour que la corruption cesse. Cette tâche ne sera aisée d’autant que l’autre grand défi à relever, est l’augmentation des
inégalités. La croissance chinoise implique l’essor d’une classe moyenne. Néanmoins, une grande partie des paysans sont exclus de cette croissance et ne voit pas leur niveau de vie s’améliorer. Si la Chine est devenue la 2ème puissance mondiale derrière les Etats-Unis, une grande partie de la population chinoise ne connaît pas le confort des populations des pays occidentaux.
Enfin, la question de la démocratisation de la Chine est posée. Mais là il s’agit d’une autre histoire. © "Chine" E. BUCHOT Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays