Carnet Photographique - Thailande
Canada    


Voyage en Thailande - quel budget pour un voyage en Thailande ?

Le voyage en images pour le plaisir
2/01/17

La Thailande - un petit budget suffisant

Comme beaucoup de pays d'Asie sauf le Japon, la Thailande est un pays particulièrement abordable pour un occidental. Que ce soient les transports, les hôtels, les visites ou les repas, vous devriez trouver votre bonheur pour peu de baths. Finalement, le plus cher sera l'achat du billet d'avion.


Quelle est la monnaie thailandaise ?

Le Baht est la monnaie nationale de la Thailande. En 2012, 1000 bahts représentaient 25 euros environ. Les Thailandais utilisent beaucoup les espèces, essentiellement des billets. Il existe de nombreux distributeurs de billets dans les villes de Thailande. Néanmoins, les commissions peuvent être élevées :

Commerce de rue à Bangkok
La Thailande. Photo E. Buchot

aux commissions de votre banque s'ajouteront des frais pris par la banque thailandaise. Le plus économique est de faire le change en France ou de venir avec des Travellers chèques. Vous trouverez de nombreux bureaux de change tant à l'aéroport qu'en ville. La plupart des grands hôtels prennent les cartes bancaires, y compris l'Amex.

Prix des hôtels

Le budget consacré aux hôtels ne sera si important que ça. Le choix hotelier est vaste. Pour les routards, vous trouverez des chambres avec peu de confort pour 6 à 7 euros. Prévoyez les sacs de couchage. Si vous souhaitez plus de confort, prévoyer entre 30 et 50 euros. Vous aurez tout le nécessaire : salle de bain, peut être le petit déjeuner, l'internet. Lors de la saison des pluies, ne négligez pas la climatisation. Franchement ce ne sera pas du luxe. Certains hôtels pas nécessairement plus chers ont une piscine. Utile lorsque la chaleur est accablante.

Bien évidemment comme partout, le prix des hôtels est lié à leur emplacement. A Bangkok, préférez les hôtels proches des sites touristiques. La ville est très étendue (bien plus de Paris) et le temps de transport peut être fatiguant. Vous pouvez choisir une chambre à proximité du fleur Chao Praya, quartier chinois, indien. Vous pourrez facilement vous déplacer en bateau. Evitez les concentrations hotelières dans la partie moderne de la ville, notamment Sukhumvit. Certes vous y trouverez tous les grands magasins, mais franchement, le cadre est usant.


Les repas en Thailande

L'avantage de l'Asie est de pouvoir manger pour des prix dérisoires. Certes vous trouverez toutes les grandes chaînes de restauration rapide, mais franchement à éviter. La cuisine thaï est fabuleuse. Un vrai régale pour les papilles. Il existe de nombreux petits restaurants de rue. Il vous en coutera à peine 3 euros par personne. Vous y mangerez bien. Concernant les épices, pas de de souci. Il y en a pour tous les goûts. Les rastaurants plus traditionnels vous couteront autours de 7 à 10 euros. Franchement n'hésitez pas. Pensez à ne surtout pas boir d'eau du robinet et à consommer uniquement de l'eau en bouteille. De même les fruits doivent être bien épluchés.

Marché thailandais
Un marché thailandais. Photo E. Buchot


Prix des transports en Thailande

Pour vous déplacer dans les villes ou entre villes du pays, il ne vous en coutera pas beaucoup. Plusieurs moyens de transports s'offrent à vous. Au sein de Bangkok, vous pouvez prendre le metro : 25 baht, soit 60 centines d'euro. Le bateau le long du fleuve : même prix que le metro, quelque soit la distance. Le taxi très pratique à Bangkok (lorsque ce n'est pas bouché). Prix faible. Les tuk tuk : finalement plus cher que le taxi et beaucoup d'arnaque : il vous conduira notamment chez des commerçants où il a des commissions.

Entre villes, vous pouvez prendre le train. Economique, mais très lent. Il existe différentes classes. Pensez à prendre la classe où il y a la climatisation. Pour relier Bangkok à Chiang Mai, par exemple, le trajet durera une nuit. Une alternative : l'avion. FInalement un moyen de de déplacer rapide et assez rentable : 100 euros un aller retour Bangkok Chiang Mai via la Thai. Petit conseil pour réserver votre billet d'avion : ne passez pas nécessairement par les comparateurs de prix. C'est parfois plus cher qu'en vous rendant directement sur le site de la compagnie.

© Ecrit par