Inde - Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Les villes indiennes

Inde - Carnet Photographique

14/07/16

L'Inde - une fédération

La fédération indienne est formée de 28 États (Andhra Pradesh, Arunachal Pradesh, Assam, Bengale-Occidental, Bihar, Chhattisgarh, Goa, Gujarat, Haryana, Himachal Pradesh, Jammu-et-Cachemire, Jharkhand, Karnataka, Kerala, Madhya Pradesh, Maharashtra, Manipur, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Orissa, Pendjab, Rajasthan, Sikkim, Tamil Nadu, Tripura, Uttar Pradesh, Uttaranchal) et de 7 territoires de l’Union (les îles Andaman-et-Nicobar, Chandigarh, Dadra-et-Nagra-Haveli, Daman-et-Diu, Delhi, Laquedives) administrés directement par le gouvernement central.

Les grandes villes de l'Inde

Bhopal en Inde
Bhopal en Inde

Des états indiens considérables

Certains de ces États représentent à eux seuls des entités démographiques et politiques considérables : 166 millions d’habitants pour l’Uttar Pradesh, 82,9 millions pour le Bihar, 96,8 millions pour le Maharashtra. La densité de population atteint 380 habitants au km², sans que ce chiffre reflète pour autant les disparités régionales. Ainsi, elle peut varier entre 25 habitants au km2 dans le plateau du Dekkan à 1000 habitants au km2 dans les plaines côtières ou la vallée du Gange, et dépasser les 9 000 habitants au km² à Delhi. Si le taux d’urbanisation est l’un des plus faibles au monde — 29 % en 2005 — l’Inde compte plusieurs des plus grandes villes du monde, et c’est le deuxième pays du monde qui abrite le plus de citadins (après la Chine).

L’Inde connaît un important exode rural, lié à sa croissance démographique et aux conditions de vie difficiles dans les zones rurales. Cet exode rural conduit à la surpopulation des villes, autour desquelles se sont développés de gigantesques bidonvilles. Face à leur prolifération, les autorités ont choisi de doter les bidonvilles d’infrastructures de base — égouts, eau potable. Les villes souffrent pour la plupart d’une importante pollution, atmosphérique et sonore.

La ville la plus peuplée de l’Inde est Bombay (19 743 084 habitants avec son agglomération en 2011). Viennent ensuite Calcutta 13 216 546 habitants) et Delhi, qui intègre dans son agglomération la capitale, New Delhi (12 791 458 habitants), Madras (6 424 624 habitants), Hyderabad (5 533 640 habitants), Bangalore (5 686 844 habitants), Ahmedabad (4 519 278 habitants), Pune (3 755 525 habitants), Kanpur (2 690 486 habitants), Nagpur (2 122 965 habitants), Lucknow (2 266 933 habitants), Jaipur (2 324 319 habitants). © "Inde" . Sources utilisées : Encarta. Infos Wikipedia et lemonde.