Carnet Photographique
La végétation et la flore du Brésil
Carnet Photographique Brésil

La flore et la faune brésiliennes sont extrêmement riches, particulièrement dans la forêt amazonienne, et renferment par ailleurs de nombreuses espèces endémiques. Un grand nombre d’espèces animales et végétales sont cependant menacées, notamment par la déforestation et l’urbanisation. La forêt atlantique, notamment, a subi une réduction de plus de 90 p. 100 par rapport à son étendue d’origine, ne subsistant plus que sous la forme d’îlots isolés. L’Union mondiale pour la nature (UICN) recense, sur la Liste rouge des espèces menacées 2000, près de 1 000 espèces menacées à des degrés divers — dont la moitié environ de plantes.

Dans le bassin de l’Amazone, où les précipitations sont abondantes et régulièrement réparties dans l’année (absence de saison sèche), la végétation, luxuriante, consiste en une forêt tropicale dense où la biodiversité est très élevée. Plus d’un million et demi d’espèces végétales y ont été identifiées.

Le Nordeste, aride, est dominé par une formation végétale broussailleuse appelée caatinga. La flore est composée de plantes xérophytes. Les épineux y sont majoritaires. On y trouve également des graminées, des arbustes et des cactus.

La région centrale du plateau brésilien est occupée par une végétation connue sous le nom de cerrado.

Dominée par une végétation broussailleuse d’herbes (graminées majoritairement) et d’arbustes adaptés à la sécheresse, elle est ponctuée, de façon éparse, par des arbres de taille moyenne. Malgré l’apparente aridité du paysage pendant la saison sèche, la biodiversité y est importante ; on y recense environ 10 000 espèces végétales différentes, dont près de la moitié est endémique. Au sud-ouest, la vaste plaine du Pantanal forme un écosystème à part entière, composé de plusieurs types de végétations : marécageuse, tropicale de type amazonien, ou broussailleuse équivalente au cerrado des plateaux.

Les côtes présentent des paysages et des écosystèmes très variés, des dunes aux mangroves.

La forêt amazonienne
La forêt amazonienne. Encarta
Les régions côtières où règne le climat tropical étaient, elles aussi, occupées autrefois par une vaste forêt dense pluvieuse, la forêt atlantique. Aujourd’hui, en raison d’une déforestation intensive, il ne subsiste que 10 p. 100 de la surface originelle de cette forêt. "Brésil" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
Recherche personnalisée