Carnet Photographique - l'Allemagne


Les transports allemands

Carnet Photographique - Allemagne
3/10/15

Des transports allemands très développés

Les infrastructures de transport sont extrêmement développées et assurent une couverture très dense du pays. Au début des années 2000, le réseau routier atteignait 230 700 km dont plus de 11 000 km d’autoroutes (Autobahnen). Celles-ci sont gratuites et jouent un rôle non négligeable dans l’aménagement du territoire, chaque commune devant disposer d’un accès autoroutier à moins de 50 km de distance.

Le réseau ferroviaire, géré par la Deutsche Bundesbahn, société contrôlée par l’État, assure également un maillage très dense du territoire. Le train à grande vitesse, l’ICE, relie les principales villes du pays. Les chemins de fer allemands transportent chaque année plus d’un milliard de passagers et assurent 28 p. 100 du fret national de marchandises. Si la route demeure le premier moyen de transit pour les marchandises, l’Allemagne développe de plus en plus le ferroutage afin de lutter contre les nuisances écologiques liées au transport routier.

Environ 20 p. 100 du fret allemand, soit plus de 300 millions de tonnes, essentiellement des pondéreux (charbon, minerai de fer, potasse, céréales, bois, etc.), empruntent la voie fluviale. Celle-ci a été particulièrement bien mise en valeur par un réseau très dense et très moderne de canaux : Mittellandkanal (1938, 321 km), canal Dortmund-Ems (1899, 269 km), canal latéral à l’Elbe (1976, 112 km), canal maritime de Kiel ou Nord-Ostseekanal (1895, 98 km) qui relie la mer du Nord à la mer Baltique, canal Oder-Sprée (1935, 83 km), etc. Le réseau fluvial allemand, qui comprend aujourd’hui près de 6 000 km de voies d’eau navigables dont 2 000 km de canaux, est relié à la France, aux Pays-Bas et à la Belgique, et depuis l’achèvement de la liaison Rhin-Main-Danube, en 1992, à l’Autriche et à l’Europe de l’Est.

Sa rentabilité lui assure une grande importance économique. Duisbourg, sur le Rhin, est le premier port fluvial du monde.

Le transport maritime prend le relais du trafic fluvial à partir des grands ports de commerce de la mer du Nord, où sont basées les flottes marchandes (Hambourg, Wilhelmshaven, Brême, Kiel), et de la mer Baltique (Lübeck, Wismar, Rostock, Stralsund). Cependant, une large partie du trafic se dirige vers le port néerlandais de Rotterdam, où arrive l’essentiel des importations allemandes.

Enfin, près de 95 millions de passagers transitent chaque année par les aéroports allemands. L’Allemagne compte onze aéroports internationaux. Celui de Francfort-sur-le-Main est le troisième aéroport d’Europe. La principale compagnie aérienne allemande est la Deutsche Lufthansa AG, fondée en 1954 et contrôlée par l’État.

La ville de Berlin, capitale de l'Allemagne
La ville de Berlin, capitale de l'Allemagne
©"Allemagne". Sources utilisées : Encarta et le Monde et Wikipedia.


Photos des villes et pays visités