L'Inde par Carnet Photographique


Le système politique indien

L'Inde par Carnet Photographique
3/10/15

L'Inde - une constitution qui date de 1950

L’Union indienne est régie par la Constitution de 1950, qui instaure une république démocratique souveraine au sein du Commonwealth. C’est une république fédérale composée de 28 États et de 7 territoires administrés par le gouvernement central. Le régime politique (démocratie parlementaire) est resté depuis l’indépendance relativement stable, compte tenu de l’importance des rivalités ethniques et des problèmes économiques et sociaux encore considérables (croissance démographique, misère, etc.).


Le système éducatif
Le parlement de l'Inde à Delhi

La Constitution indienne de 1950 est l’une des plus longues et détaillées au monde. Elle instaure un régime parlementaire.
Le chef de l’État est le président de la République, élu pour un mandat de cinq ans par un collège électoral composé des membres des deux Chambres du Parlement et des Assemblées législatives des États et des territoires de l’Union. Il n’a qu’une autorité morale, et son rôle est essentiellement symbolique. Le pouvoir exécutif est assuré par le Premier ministre, qui est généralement le chef de file du parti majoritaire à la Chambre haute. Le Premier ministre et son gouvernement sont responsables devant le Parlement.

Le parlement indien. Source Encarta

Le pouvoir législatif appartient au Parlement, composé de deux Chambres. La Chambre haute est le Conseil des États (Rajya Sabha), composé de 233 membres élus pour six ans par les Assemblées législatives des États et des territoires de l’Union, et de 12 membres nommés par le président de la République. La Chambre basse est la Chambre du peuple (Lok Sabha), composée de 545 membres élus pour cinq ans au suffrage universel direct.

L’Union indienne est une république fédérale composée de 28 États et 7 territoires administrés directement par le gouvernement central.

La structure des gouvernements des États est calquée sur celle du gouvernement central. Chaque État est ainsi dirigé par un gouverneur nommé pour cinq ans par le président de l’Union. Les États de Bihar, du Cachemire, de Karnataka, du Maharashtra et de l’Uttar Pradesh ont un Conseil législatif et une Assemblée législative, les autres États disposant d’un Parlement unicaméral. La défense, les affaires étrangères, les communications, la monnaie, la banque et la douane relèvent notamment de la compétence exclusive du gouvernement central ; la police et l’ordre public, l’éducation, la santé publique et l’agriculture relèvent de la compétence des États. L’autorité centrale demeure prééminente.
"Inde" © Sources utilisées : Encarta et Wikipedia.


Photos des villes et pays visités