Le Danemark - Carnet Photographique


Religion et éducation au Danemark

Photos du Danemark
3/10/15

Langues au Danemark

La langue officielle du pays est le danois, langue appartenant à la branche scandinave orientale du groupe germanique des langues indo-européennes. Le luthéranisme est la religion d’État du Danemark ; 85 % des Danois appartiennent à l’Église évangélique luthérienne et paient un impôt d’Église à l’État. Tout citoyen qui en fait la demande peut quitter l’Église nationale. La liberté de culte est ainsi assurée pour tous, à l’exception du roi, qui doit obligatoirement être de confession luthérienne.


L'éducation et le système éducatif au Danemark
La petite sirène à Copenhague

L’organisation de l’éducation danoise remonte à la fin du XIe siècle avec la création des écoles épiscopales. Tout au long de la période moderne, le système éducatif danois est géré avec la participation de l’Église, l’instruction religieuse étant obligatoire dans toutes les écoles d’État. C’est en 1739, sous l’influence de l’écrivain Ludvig Holberg, que le danois remplace le latin comme langue d’enseignement. L’école est gratuite et obligatoire pour tous les enfants de 7 à 16 ans. L’enseignement primaire s’achève à l’âge de 13 ans. Les enfants intègrent ensuite le cycle secondaire de premier niveau, puis les trois quarts d’entre eux poursuivent des études secondaires de second niveau pour préparer, en deux ou trois ans, l’accès à l’université ou pour suivre une formation professionnelle. Les enseignements sortant du cadre scolaire strict sont nombreux (sport, musique, cuisine, écologie…) tandis que le système de notation est très souple, voire inexistant dans les premières années de classe. L’université de Copenhague a été fondée en 1479. Outre celle de Copenhague, les principales universités se trouvent à Århus (1928), Ålborg (1974), Odense (1964).

La petite sirène de Copenhague
Citons également l’école d’architecture d’Århus (1965), l’école des affaires de Copenhague (1917), le Conservatoire royal danois de musique (1867) et l’Académie royale des beaux-arts (1754). Sur la période 2002–2003, l’État a consacré 8,6 % du PNB aux dépenses d’éducation, ce qui situe le Danemark parmi les pays de l’OCDE consacrant le plus fort pourcentage de leur PNB à ce secteur. "Danemark" © Ecrit par Les sources utilisées sont Encarta, LeMonde et Wikipedia.


Photos des villes et pays visités