Partir - Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Présentation de Munich - Economie et histoire de Munich

Allemagne - Carnet Photographique

16/07/16

La ville de Munich

Munich, en allemand München, ville du sud de l’Allemagne, capitale du Land de Bavière, sur l’Isar. Première métropole de l’Allemagne méridionale et troisième ville du pays, après Berlin et Hambourg, Munich est un important centre industriel, commercial, financier et bancaire, ainsi qu’un nœud de communications (chemin de fer, autoroutes et aéroport international). C’est également un pôle culturel et artistique.

Histoire de Munich

Histoire de Munich - Un monument historique. Photo E. Buchot
Histoire de Munich - Un monument historique

Munich est  fondée en 1158 par Henri le Lion, duc de Saxe, à proximité d’une communauté de moines (bei den Mönchen). En 1255, la puissante famille des ducs de Wittelsbach, futurs rois de Bavière, s’installe dans la ville et en fait la capitale bavaroise. Dévastée par un incendie en 1327, Munich est reconstruite par l’empereur Louis IV de Bavière.

Bastion catholique, à l’instar de toute la Bavière, elle est occupée par le roi de Suède Gustave II Adolphe en 1632, pendant la guerre de Trente Ans (1618-1648). Quelques années plus tard, entre 1634 et 1635, une épidémie de peste continue de freiner le développement de la ville.

Munich au 19ème siècle

Dès le XVIIIe siècle, Munich se pare de nombreux édifices baroques, mais c’est au XIXe siècle qu’elle connaît son apogée artistique et culturelle, sous le règne de Louis Ier (1825-1848), Maximilien II (1848-1864) et Louis II (1864-1886). La politique culturelle menée par ces trois souverains vaut à la ville une grande renommée internationale.

Munich au 20ème siècle

En novembre 1918, Kurt Eisner renverse la monarchie bavaroise et proclame à Munich la République bavaroise. La révolution de Munich est réprimée dans le sang en mai 1919 et c’est dans ce contexte que la ville voit la naissance du mouvement national-socialiste, mené par Adolf Hitler. Le 9 novembre 1923, celui-ci y tente un putsch, dit « de la brasserie ». En 1937, la ville abrite l’exposition d’« Art dégénéré » organisée par le pouvoir national-socialiste contre l’art moderne. La ville est une nouvelle fois au centre de l’histoire européenne en 1938 lorsque les représentants des principales puissances européennes s’y réunissent pour signer les accords de Munich, étape déterminante dans la marche vers la Seconde Guerre mondiale. La ville est sévèrement endommagée par les bombardements de 1944. © "Bavière" Ecrit par et Encarta.