Une république parlementaire


Milan Kundera
Milan Kundera

La République tchèque est une république parlementaire fondée sur un régime semi-présidentiel. Elle est régie par la Constitution de décembre 1992 entrée en application le 1er janvier 1993, premier jour d’existence des deux États issus de la scission de la Tchécoslovaquie, la République tchèque et la Slovaquie. Le chef de l’État est le président de la République élu par le Parlement pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois ; il nomme le Premier ministre et les membres du cabinet.

Le pouvoir législatif est détenu par deux Chambres : la Chambre des députés (200 membres élus au suffrage universel proportionnel pour quatre ans) et le Sénat (81 membres élus pour six ans et renouvelables par tiers tous les deux ans).

Les 15 membres du tribunal constitutionnel sont nommés par le président de la République pour un mandat de dix ans. L’ordre judiciaire repose sur des tribunaux généraux constitués par des cours indépendantes d’arrondissement, régionales et supérieures et par un tribunal administratif suprême.

La Tchécoslovaquie a connu une véritable floraison de mouvements politiques après la Révolution de velours de 1989.

Les partis politiques


On dénombrait ainsi plus de 110 partis officiels aux élections de 1992. Les partis politiques non parlementaires demeurent nombreux en République tchèque, mais dans des proportions bien moindres, et seuls les partis ayant obtenu au minimum 5 % des voix sont représentés à la Chambre des députés.

La vie politique tchèque est dominée par le Parti civique démocratique (ODS, libéral conservateur), formé en 1991 après la scission du Forum civique, qui a contribué à la chute du régime communiste, et par le Parti social-démocrate tchèque (CSSD), héritier du premier parti social-démocrate tchèque fondé en 1878.

Les autres partis politiques importants sont le Parti communiste de Bohême et de Moravie (KSCM), successeur du Parti communiste de Tchécoslovaquie, l’Union démocrate-chrétienne—Parti populaire tchèque (KDU-CSL, chrétien-démocrate), héritier du Parti populaire tchèque fondé au moment de l’établissement de la République tchécoslovaque en 1918, et le Parti des verts (SZ). En 2004, les forces armées tchèques comptent 16 663 hommes dans l’armée de terre et 5 609 hommes dans l’aviation. La même année, l’État a consacré 2,2 % du produit intérieur brut (PIB) aux dépenses liées à la défense nationale. La République tchèque fait partie de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) depuis 1999. © "République Tchéque" ©" Ecrit par et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site