Carnet Photographique - Infos Pologne


La population de la Pologne

La Pologne - Carnet Photographique
3/10/15

Combien d'habitants en Pologne ?

En 2008, la Pologne comptait 38 500 696 habitants. Avec 126,5 habitants au km², la Pologne affiche une densité de peuplement moyenne en Europe. Les densités les plus fortes se situent dans les zones montagneuses méridionales, notamment en Haute-Silésie, et dans la région de Gdańsk. Les densités les plus faibles se trouvent dans le nord-ouest et dans le nord-est du pays.

Le taux de croissance de la population en 2008 atteignait -0,04 %. L’indice de fécondité est de 1,27 enfant par femme. Les taux de natalité et de mortalité s’élèvent à 10 ‰ et 10 ‰ pour l’année 2008. La population est sur la voie d’un vieillissement. Les moins de 15 ans représentent 15,2 % de la population totale et les plus de 60 ans, 18,2 %. L’espérance de vie à la naissance, en 2008, était de 75 années.


La Pologne est, depuis un siècle, un pays d’émigration. Environ 12 millions de personnes d’origine polonaise vivent dans les Polonias (communautés polonaises à l’étranger) : entre 6 et 7 millions aux États-Unis, entre 1 et 2 millions en Russie et dans les anciennes républiques soviétiques, 1,5 million en Allemagne, 1 million en France. La chute du régime communiste et l’ouverture des frontières ont provoqué une nouvelle vague d’émigration, qui s’est accélérée avec l’adhésion de la Pologne à l’Union européenne en 2004, à destination notamment de l’Irlande et du Royaume-Uni. Les Polonais font partie des peuples slaves d’Europe centrale et orientale. Ils appartiennent au groupe des Slaves occidentaux. Dans ses limites territoriales actuelles, la Pologne ne comporte pratiquement plus de minorités, les Polonais de souche constituant 96,2 % de la population (recensement de 2002).

La composition ethnique de la population polonaise a considérablement évolué au cours du xxe siècle. Durant l’entre-deux-guerres, les minorités ethniques représentaient environ 30 % de la population. La minorité juive, qui a été l’une des plus importantes, a été en grande partie exterminée par l’Allemagne nazie au cours de la Seconde Guerre mondiale. À l’issue du conflit, le déplacement de la frontière orientale a laissé du côté de l’ex-URSS les Lituaniens, les Biélorusses et les Ukrainiens qui avaient été incorporés à la Pologne en 1919. Les Allemands des territoires occidentaux ont été transférés en Allemagne. Les minorités polonaises vivant dans les régions rétrocédées à l’ex-URSS ont été rapatriées.

Varsovie en Pologne
Varsovie en Pologne

La Pologne est divisée en 16 régions ou voïvodies (województwo) : Basse-Silésie, Cujavie-Poméranie, Lublin, Lubusz, £ódŸ, Petite-Pologne, Mazovie, Opole, Poméranie, Basses-Carpates, Podlasie, Silésie, Sainte-Croix, Warmie-Mazurie, Grande-Pologne, Poméranie occidentale.

L’urbanisation s’est accélérée depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Avec un taux d’urbanisation en 2005 de 62 %, la Pologne est nettement moins urbanisée que les pays d’Europe occidentale. Une quarantaine de villes dépassent les 100 000 habitants. Cinq seulement ont plus de 500 000 habitants en 2005 : Varsovie (1 687 600 habitants), seule ville millionnaire du pays, Łódź (760 251 habitants), Cracovie (756 267 habitants), Wrocław (634 630 habitants) et Poznań (564 951 habitants). Les autres villes importantes sont Gdańsk (457 400 habitants) et Szczecin (413 600 habitants)."Pologne" © Source utlisée : Encarta et Wikipedia.



Photos des pays et villes visités