L'Inde par Carnet Photographique


La population indienne

L'Inde
3/10/15

Combien d'habitants en Inde ?

Avec 1,241 491 milliard d’habitants en 2011, l’Inde représente environ un sixième de l’humanité. C’est le deuxième pays le plus peuplé au monde après la Chine. La population indienne continue d’augmenter régulièrement, mais à un rythme moins soutenu que dans les années 1970. La politique draconienne de régulation des naissances, menée sous le régime d’Indira Gandhi, malgré les réticences religieuses et culturelles d’une grande partie de la population, a permis de freiner la croissance annuelle, qui est passée de 2,2 % entre 1970 et 1980 à 1,6 % en 2007, tandis que l’indice de fécondité reculait dans le même temps de 4,8 à 2,8 enfants par femme.


La démographie de la population indienne

La population indienne augmente cependant de plus d’un million d’habitants par mois. L’Inde a connu depuis les années 1920 une baisse considérable de la mortalité, due à la lutte préventive contre les famines, qui n’ont pas pour autant disparu (comme en témoigne la famine du Rajasthan en 1987), et à la mise en place d’une politique de santé publique. Estimé à 45 ‰ dans la période 1881-1921, le taux de mortalité n’était en effet plus que de 6,4 ‰ en 2008.

L’espérance de vie moyenne a beaucoup augmenté, mais reste encore inférieure à celle des pays occidentaux. Elle est passée de 47,3 ans en 1970 à un peu plus de 69,2 ans en 2008.

L’Inde est un pays jeune : les moins de 15 ans représentent 31,8 % de la population totale, les plus de 65 ans seulement 5,1 %. Le taux de mortalité infantile y est encore élevé et atteint 32,3 ‰. Par ailleurs, l’accès aux installations sanitaires reste réservés à une minorité (33 % de la population en 2004). Environ 20 % de la population est sous-alimentée (selon des estimations de 2002–2004).
La part des Indiens vivant en dessous du seuil de pauvreté était estimée en 2000 à 28,6 % de la population. Il existe en outre de grandes inégalités de richesse entre les différentes régions du pays. Ces inégalités géographiques opposent principalement les régions côtières et la capitale New Delhi aux régions intérieures — États du Bihar, du Madhya Pradesh, du Rajasthan et de l’Uttar Pradesh, qui forment un ensemble connu sous le nom de « Bimaru ».
La ville de Bophal en Inde
Bhopal en Inde. Source Encarta
"Inde" © Sources utilisées : Encarta et Wikipedia.


Photos des villes et pays visités