Carnet Photographique la Colombie
Histoire de la Colombie : Le pouvoir politique face à la guérilla
Carnet Photographique Colombie

En juin 1994, des centaines de personnes sont tuées dans un violent tremblement de terre (6,8 degrés sur l’échelle de Richter) qui provoque des avalanches et des inondations dans le sud-ouest de la Colombie. Le même mois, Ernesto Samper, un libéral, est élu président avec 50,3 p. 100 des suffrages face à Andrés Pastrana. Il hérite d’une situation difficile et tente de mettre en place des mesures de réformes sociales. En 1996, les soupçons sur le financement par des narcotrafiquants de sa campagne électorale déclenchent un scandale politique et entraînent la démission du vice-président Humberto La Calle. La faiblesse du pouvoir politique permet une recrudescence des opérations de la guérilla. Les FARC mènent des attentats spectaculaires en août et septembre 1996, consolidant leurs positions contre le gouvernement. En mars 1997, les relations se tendent à nouveau avec les États-Unis qui refusent à la Colombie de certifier leur bonne conduite en matière de drogue. Le gouvernement américain estime que les plans d’éradication des cultures de coca et de marijuana ne sont pas respectés.

De plus, les questions de la violence sociale et de la guérilla se posent toujours. Le taux d’homicide est de 89,5 pour 100 000 habitants en 1996, ce qui fait de la Colombie le pays le plus violent du monde. Les groupes de guérilla multiplient les assassinats et les enlèvements avec rançon. En mars 1998, tout un commando d’élite de l’armée est exécuté par les FARC.

Après des tentatives infructueuses de dialogue entre les deux camps, de nombreux affrontements meurtriers opposent, quelques jours avant les législatives du 8 mars 1998, la guérilla et l’armée colombienne, notamment dans la région de Caquetá. Plus de 400 guérilleros des FARC défendent effectivement cette région qui se trouve au cœur des trafics d’armes et de cocaïne du pays. Ils prennent au début du mois de mars quelque 120 soldats en otage et en assassinent un grand nombre.

"Colombie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Ernesto Samper
Ernesto Samper
Recherche personnalisée