Carnet Photographique

Suivez Carnet Photographique sur les réseaux sociaux

Paysage urbain de Berlin

Allemagne - Le voyage pour le plaisir

14/07/16

Le coeur historique de Berlin

Le cœur historique de la ville se situe sur la rive orientale de la Sprée, dans l'ex-Berlin-Est, autour de l'Alexanderplatz et de la célèbre avenue Unter den Linden (« sous les tilleuls »). L'Alexanderplatz est une immense place bordée de restaurants et de grands magasins, à proximité de laquelle se trouve la tour de Télévision, haute de 365 m. Devant la porte est de l'Hôtel de Ville est érigée une statue en l'honneur des Trummerfrauen («femmes des décombres»), ces milliers de femmes qui ont participé au déblaiement du champ de ruines qu'était Berlin en 1945.

Les avenues célèbres de Berlin

Plan de Berlin. Photos E. Buchot
Plan de Berlin

Sur l'avenue Unter den Linden, ou dans ses environs immédiats, voisinent l'Opéra, de style classique (1741-1743), œuvre de l'architecte Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff ; la bibliothèque d'État (1774-1780) ; le bâtiment de l'Arsenal, de style baroque (1695-1706) ; la cathédrale Sainte-Edwige (1747-1773) ; l'église gothique Saint-Nicolas (fin du XIVe siècle-début du XVe siècle) ; la cathédrale française, non loin de la Platz der Akademie (place des Gens d'armes), au cœur du quartier français du XVIIe siècle ; l'université Wilhelm von Humboldt (1810), autrefois connue sous le nom d'université Friedrich-Wilhelm, qui a vu passer sur ses bancs le philosophe Hegel et de nombreux prix Nobel.

L’avenue Unter den Linden est coupée par les célèbres Friedrichstrasse et Wilhelmstrasse, où se dressait autrefois la chancellerie du Reich d'Adolf Hitler. À son extrémité se dresse le monument sans doute le plus célèbre de la ville, la porte de Brandebourg (1788-1791), autrefois située à la frontière de Berlin-Est et de Berlin-Ouest. De l'ancien mur de Berlin, il ne reste aujourd'hui que quelques pans à titre commémoratif.

Le Kurfürstendamm

L'avenue la plus célèbre de l'ex-Berlin-Ouest est le Kurfürstendamm (« Ku’damm » pour les Berlinois), avec la Gedächtniskirche — l’« église du souvenir » dont l’architecture allie les ruines de l’ancienne église de l’empereur Guillaume et un édifice moderne édifié en 1961 —, ses cinémas, ses boutiques, ses hôtels et ses restaurants à la mode.

La Tauentzienstrasse, perpendiculaire au Kurfürstendamm, est une artère commerçante où se dresse l'Europa-Center (1963-1965), un ensemble de vingt-deux étages, avec restaurants, boutiques, bureaux, cinémas, planétarium et patinoire.

Un paysage urbain diversifié

Parc central du Tiergarten. Photo E. Buchot
Parc central du Tiergarten

Le parc central du Tiergarten est le plus grand des cinquante parcs berlinois, avec quelque 32 km de sentiers. Il entoure le Palais des congrès, immense et moderne (1957), le Reichstag (1884-1894), que les nazis incendièrent en 1933, et le jardin zoologique, le plus grand et l'un des plus anciens au monde. Au sud-est du Tiergarten, Oranienburgerstrasse est le cœur du quartier juif du Berlin d'avant-guerre. On y a restauré la Nouvelle Synagogue (1866), qui avait été sérieusement endommagée au cours de la Nuit de cristal (novembre 1938). Ce quartier est également célèbre pour ses galeries d'art, ses cafés, ses bars et ses ateliers d'artistes.

À proximité du lac de Wannsee s'étendent les quartiers résidentiels et bourgeois (Zehlendorf, Charlottenburg, Grünewald), tandis que les quartiers industriels et ouvriers se localisent au nord (Siemensstadt et Reinickendorf) et au sud de la ville (Marienfelde, Rüdow). Situé à proximité de l'ancien mur, le quartier ouvrier de Kreuzberg accueille depuis longtemps une population à la fois cosmopolite et underground, comptant un grand nombre d’artistes et d’intellectuels.

Les forêts et les terres cultivables couvrent environ un tiers de la superficie du Land de Berlin. Au sud-ouest de la ville, dans l'immense forêt de Grünewald, baignée par le lac de Wannsee, se trouve le pavillon de chasse du grand électeur Joachim II, de style Renaissance (avec des ajouts du xviiie siècle). Au nord-ouest s’étend le stade où se sont déroulés les jeux Olympiques de 1936. Commencé en 1695, le château baroque de Charlottenburg se situe également à l’ouest, dans le quartier du même nom. Bon voyage. © "Berlin" Photos et texte et Encarta.