Carnet Photographique

La disparition de la civilisation mycénienne


Peuplement de la Grèce antique
Peuplement de la Grèce antique.

La destruction extrêmement brutale des villes et des palais mycéniens et la disparition, à la fin du XIIe siècle av. J.-C., de la civilisation mycénienne ont longtemps été expliquées uniquement par l’arrivée d’une dernière vague indo-européenne : celle des Doriens. En fait, d’autres événements ont pu intervenir, comme des bouleversements sociaux qui auraient affaibli les classes dirigeantes ou des changements climatiques qui auraient désorganisé l’agriculture — ces différents facteurs ne s’excluent d’ailleurs pas les uns les autres.

Entre la période d’effondrement de cette civilisation et l’émergence des cités, nouvelle forme d’organisation politique, s’écoulent quatre siècles, dont on sait fort peu de choses.

Au XIe siècle av. J.-C., plusieurs innovations comme la fabrication de céramiques à décors géométriques, l’utilisation du fer en remplacement du bronze ou encore la pratique de l’incinération, plutôt que celle de l’inhumation, apparaissent. Ces innovations ont longtemps été attribuées aux Doriens puisqu’elles sont concomitantes à leur arrivée ; il n’y a cependant aucune preuve que les événements soient liés. Cette époque est également marquée par d’importants mouvements migratoires ; ainsi, des Grecs, vraisemblablement poussés par les invasions, émigrent pour s’établir dans les îles de la mer Égée et le long des côtes asiatiques.

La Béotie, la Thessalie, l’Asie Mineure et l’île de Lesbos sont occupées par les Éoliens ; les Doriens sont concentrés dans l’isthme de Corinthe, dans le Péloponnèse, en Crète et à Rhodes ; enfin, les Ioniens sont installés en Attique, en Eubée et dans les Cyclades.

Au cours des IXe et VIIIe siècles av. J.-C. — période qui nous est surtout connue par les récits d’Homère et d’Hésiode — se mettent en place certains des traits qui vont distinguer l’époque archaïque à venir : ainsi, parallèlement à la redécouverte de l’écriture et à la renaissance d’une vie religieuse, émergent des structures sociales (très petites unités territoriales dirigées par un basileus, un roi, c’est-à-dire celui qui possède le plus riche domaine, avec des classes sociales allant des nobles, principaux compagnons du roi, aux esclaves, exclus de toute vie politique et de l’armée) et un système de valeurs (fondé sur l’hospitalité et le courage), caractéristiques d’une culture grecque commune. Durant la seconde moitié du VIIIe siècle, la Messénie, située dans le sud-ouest du Péloponnèse, est envahie par les Spartiates, qui progressivement s’installent dans toute la région. © Ecrit par . Sources : Encarta, Wikipedia, Larousse. Un grand merci à Yves Thonnerieux pour ses photos

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Afrique à visiter

Photos du Maroc

Le Maroc

Photos Infos pays

Photos de la Tunisie

Photos de la Tunisie

Photos Infos pays

Infos site