Canada - Carnet Photographique


Montréal - ses monuments et ses quartiers

Canada - Carnet Photographique
5/10/15

Photos de Montreal
Economie de Montreal

Montréal - une ville à découvrir

Depuis le 1er janvier 2002, la nouvelle ville de Montréal est constituée de 27 arrondissements, chacun ayant sa propre identité historique, démographique et architecturale. Le paysage urbain de la ville est ainsi remarquable par le mélange d'une architecture ancienne et d'un urbanisme moderne.


Les monuments et les quartiers de Montreal
Le plan de Montreal

Le Vieux-Montréal s'étend, du nord au sud, de la rue Saint-Antoine au secteur du port ; il est bordé à l’ouest par la rue McGill et à l’est par la rue Berri. Le quartier témoigne, par son architecture et ses édifices, des siècles passés et des différentes étapes clés de son histoire : le vieux séminaire de Saint-Sulpice (1684), le château Ramezay (1705), la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours (1771), la basilique Notre-Dame (1824), le marché Bonsecours (1844), la Banque de Montréal (1845), le vieux palais de justice de Montréal (1851), l’ancienne Bourse de Montréal (1903), l’hôtel de ville (1926), la Banque canadienne nationale (1965) ou encore le pavillon Jacques-Cartier (1991). 

Montreal. Source Encarta


Le Vieux-Port de Montréal est l’un des secteurs les plus touristiques du Vieux-Montréal et le véritable berceau de la ville. Il abrite notamment la tour de l’Horloge (inaugurée en 1922), le canal de Lachine (ouvert à la navigation en 1824, déclaré site historique national en 1929 et rouvert en 1992 après vingt-deux ans de fermeture).Le centre-ville de Montréal se trouve entre le parc du Mont-Royal et le Vieux-Montréal ; fortement urbanisé, il abrite le quartier des affaires, les immeubles commerciaux et les magasins de luxe qui bordent la rue Sainte-Catherine, l’une des principales artères de la ville.

La place Ville-Marie et la place Bonaventure, situées dans l’ouest du centre-ville, reflètent également l'urbanisme contemporain caractérisé par la présence de gratte-ciel ; elles abritent par ailleurs un important réseau piétonnier souterrain qui relie le métro aux grands magasins, aux boutiques, aux restaurants et aux galeries, formant un ensemble de communications « sous la ville » réparti sur plusieurs niveaux.

Résidentiel et populaire, l’arrondissement du plateau Mont-Royal est le véritable pôle culturel de la ville (nombreux magasins, cafés et restaurants), articulé autour des rues Saint-Denis et Saint-Laurent et de l’avenue Mont-Royal (soit le Quartier latin). Lieu d’implantation des premiers immigrants européens, il a été choisi par la communauté artistique dans les années 1960 et 1970, comme en témoignent certains romans de Mordecai Richler notamment. Il abrite également l’un des plus grands espaces verts de la ville, le parc Lafontaine.


Les arrondissements de Montreal

La partie ouest de l’île de Montréal (ou Ouest-de-l’Île) comprend, d’ouest en est et du nord au sud, les arrondissements suivants : Pierrefonds/Senneville, L’Île-Bizard/Sainte-Geneviève/Sainte-Anne-de-Bellevue, Beaconsfield/Baie d’Urfé, Kirkland, Dollard-des-Ormeaux/Roxboro, Pointe-Claire, Dorval/L’Île-Dorval, Saint-Laurent, Lachine, LaSalle, Mont-Royal, Côte-Saint-Luc/Hampstead/Montréal-Ouest, Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce (ou CDN-NDG), Westmount, Sud-Ouest et Verdun.

La partie est de l’île de Montréal (ou Est-de-l’Île) est composée, d’ouest en est et du nord au sud, des arrondissements suivants : Ahuntsic/Cartierville (qui fait la liaison entre les parties ouest et est, le long de la côte nord de l’île), Villeray/Saint-Michel/Parc-Extension, 

Outremont, Montréal-Nord, Saint-Léonard, Rosemont-Petite-Patrie, Mercier/Hochelaga-Maisonneuve, Anjou et Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles/Montréal-Est "Canada" © . Sources utilisées Encarta et Wikipedia

Photos des villes et pays visités