Canada - Carnet Photographique


Mines et industries au Canada

Canada - Carnet Photographique
5/10/15

Le Canada - une richesse minière

L’exploitation minière est une source importante de richesse nationale ; au début des années 1990, le pays était la 7e puissance minière du monde. L’industrie minière canadienne est fortement orientée vers l’exportation.

La croissance de ce secteur est due, en particulier, à la découverte et à l’exploitation de gisements de pétrole et de gaz naturel (voir Gaz combustibles) dans l’ouest du Canada, de fer dans le Labrador et au Québec ; de nickel dans l’Ontario et le Manitoba (3e producteur mondial) ; d’uranium dans l’Ontario et la Saskatchewan (1er producteur) ; de potasse dans la Saskatchewan (2e producteur).

Le Canada exploite également du soufre dans les provinces occidentales et possède de nombreuses richesses en cuivre, en plomb, en zinc, en or et en charbon. Le pays était le 4e producteur de zinc en 2000 et fait partie des plus grands producteurs de cobalt (4e producteur mondial en 1995), de cuivre (6e producteur en 2001), d’or (5e producteur en 2001), de gypse, de fer, de lignite, de plomb, de molybdène, de gaz naturel (3e producteur en 2001), de cadmium et d’argent (6e producteur en 2001).


Les industries canadiennes

L’économie canadienne est largement dépendante de l’industrie, qui a connu une croissance remarquable depuis 1945 ; en 2005, elle employait 22 p. 100 de la population active et représentait 31,4 p. 100 du PIB annuel en 2002. Pourtant l’industrie canadienne demeure encore tributaire des États-Unis, en particulier en termes de capitaux et du point de vue technique.

La métallurgie est un secteur primordial dans le domaine industriel, mais le pays possède également des usines agroalimentaires, chimiques, textiles, automobiles et de matériel de transport. L’importance des forêts permet l’exploitation de bois, la production de produits dérivés et de papier. Le raffinage du pétrole, la fabrication de matériel électrique et électronique sont également des secteurs dynamiques.

Les provinces les plus actives dans le domaine industriel sont l’Ontario et le Québec. Les principales villes manufacturières sont Toronto, Montréal, Hamilton, Vancouver, Windsor, Winnipeg et Kitchener. Enfin, la haute technologie se développe autour des agglomérations de Toronto et de Vancouver. L’Ontario est le foyer industriel du Canada et Toronto en est le centre d’affaires et de finances. Le golfe du Saint-Laurent fait de Montréal le port le plus important, tandis que la Colombie-Britannique représente, pour le pays, une porte ouverte sur les marchés du Pacifique.

L'hydroélectricité

Le Canada est l’un des plus grands producteurs d’hydroélectricité au monde et le 1er producteur d’énergie hydraulique (voir production et distribution de l’électricité). La plus grande quantité de la puissance hydroélectrique du pays est générée au Québec — qui détient 25 p. 100 des ressources du Canada —, dans l’Ontario, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Colombie-Britannique. En 1979 a été mise en service la première des neuf stations hydroélectriques prévues sur la Grande Rivière, tributaires de la baie James, au Québec ; achevées en 1996, ces neuf installations représentent sans doute l’un des plus grands complexes hydroélectriques d’Amérique du Nord. La production annuelle d’électricité était de 566,3 milliards de kilowattheures en 2003. Le Canada exporte environ 10 p. 100 de sa production énergétique vers les États-Unis.

Mine de plomb au Canada
Mine de plomb au Canada. Encarta
"Canada" © . Sources utilisées Encarta et Wikipedia


Photos des villes et pays visités