Carnet Photographique infos Suède
Canada


Le Nil fleuve d'Egypte

L'Egypte par Carnet Photographique
6/10/15

Le Nil - un grand fleuve au monde

Le Nil est le fleuve de l'est de l'Afrique, le plus long du monde.


Le Nil s'écoule vers le nord à partir du Lac Victoria, en Afrique équatoriale centrale, et traverse l'Ouganda, le Soudan et l'Égypte sur une distance de 5 584 km, pour se jeter dans la Méditerranée. Depuis sa source la plus lointaine, la rivière Luvironza (Burundi), la longueur du Nil est de 6 695 km. Son bassin hydrographique est de 3 350 000 km2. Son débit moyen est de 3 000 m3/s.

La Luvironza est l’une des branches supérieures de la rivière tanzanienne Kagera, qui longe la frontière du Rwanda en direction du nord, contourne la frontière de l’Ouganda et se jette dans le lac Victoria, situé à une altitude de 1 134 m au-dessus du niveau de la mer. Sorti du lac Victoria par les chutes Ripon, aujourd'hui submergées, le Nil continue sa course sur 480 km, traversant régions escarpées, rapides et cataractes en direction du nord-ouest dans un premier temps, puis de l'ouest, pour finalement se jeter dans le lac Albert.

La partie du fleuve située entre les deux lacs est nommée Nil Victoria.

En quittant le nord du lac Albert, le Nil prend le nom de Nil Albert et traverse la partie nord de l'Ouganda. À la frontière soudanaise, il devient Bahr al-Djebel (bahr signifiant fleuve en arabe) et, à sa confluence avec le Bahr al-Ghazal, Bahr el-Abiad, ou Nil Blanc. À Khartoum, le Nil Blanc est rejoint par le Nil Bleu, ou Bahr al-Azrak. Tous doivent leur nom à la couleur de leur eau. Le Nil Bleu, long de 1 530 km, est en grande partie approvisionné grâce au lac Tana, situé dans les collines d’Abyssinie en Éthiopie. La région agricole de La Gezireh se trouve entre le Nil Blanc et le Nil Bleu.

La source du Nil
Source du Nil. Encarta

À partir de Khartoum, le fleuve s'écoule en direction du nord-est ; 320 km après Khartoum, il est rejoint par la rivière Atbarah, dont les alluvions charriés au fil d’un cours torrentueux se déposent dans le delta du Nil. Le Nil traverse alors le désert de Nubie, en dessinant deux larges boucles. Au nord de Khartoum, la navigation sur le Nil devient particulièrement dangereuse en raison de nombreuses cataractes, dont la première est située au nord de Khartoum et la sixième près d'Assouan.



En Égypte, le Nil se transforme en un immense lac artificiel, le lac Nasser, long de plus de 500 km de long (350 km en Égypte). Conséquence de la construction du barrage d'Assouan, le lac a permis l’irrigation de quelque 650 000 ha de terres, mais a également entraîné la submersion de monuments antiques ainsi que le déplacement des temples d'Abou-Simbel. Après Assouan, le Nil coule dans une vallée étroite (moins de 30 km de large) et fertile, très densément peuplée, site de nombreux monuments, notamment à Louxor et Thèbes. Le Nil atteint enfin Le Caire pour se jeter 150 km plus loin dans la Méditerranée par un delta de 24 000 km2 limité à l’ouest par Rosette et le port d'Alexandrie, et à l’est par Damiette et Port-Saïd. "Egypte" © Sources utilisées : Encarta et Wikipedia.