Carnet Photographique infos Suède
La vie politique en Hongrie
Carnet Photographique Hongrie

Substantiellement révisée en 1989, la Constitution de 1949 a servi de base à la transition d’un État communiste vers une démocratie parlementaire.

Le pouvoir exécutif est détenu par le président de la République, élu pour cinq ans par le Parlement. Il nomme le Premier ministre, chargé de former son gouvernement.

Le pouvoir législatif appartient au Parlement dont les 386 membres sont élus au suffrage universel pour quatre ans. Parmi eux, 176 sont élus directement dans les 176 circonscriptions, 152 le sont à la proportionnelle sur des listes présentées par les partis dans les comitats et 58 sont élus indirectement à partir de listes, en fonction des scrutins précédents. La plus haute juridiction du pays est la Cour suprême, siégeant à Budapest. Ses membres sont élus par l’Assemblée nationale. Les cours de comitat, de district et de ville traitent les affaires criminelles et sont en principe présidées par un juge professionnel et deux assesseurs. Les juges sont élus par des conseils locaux pour trois ans.

À partir de 1949, la vie politique a été dominée par le Parti des travailleurs socialistes hongrois et le Parti communiste, transformés en un Parti socialiste ouvrier hongrois en 1956 puis, en octobre 1989, en Parti socialiste hongrois (MSZP). De nombreux autres partis ont vu le jour à la fin des années 1980, lors de la chute du communisme : le Parti civique hongrois (Fidesz, conservateur), le Forum démocratique hongrois (MDF, centriste), l’Alliance des démocrates libres (SZDSZ, libéral), le Parti hongrois de la justice et de la vie hongrois (MIEP, extrême droite), le Parti indépendant des petits propriétaires et des paysans (FKGP), premier parti du pays en 1945, dissous après l’instauration de la République populaire de Hongrie et reconstitué en 1988 et le Parti chrétien-démocrate populaire (KDNP, chrétien-démocrate).

"Hongrie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2008 http://fr.encarta.msn.com © 1997-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés

Parlement de Budapest
Parlement de Budapest. Encarta
Recherche personnalisée