Carnet Photographique

Présentation de la Dame à la Licorne


Tenture de la dame à la licorne
Tenture de la dame à la licorne. Photo E. Buchot

La dame à la licorne est un ensemble composé de six tentures de laine et soie en tapisserie de haute-lisse, daté de la fin du XVe siècle et conservé au musée national du Moyen Âge à Paris ; sa superficie est de plus de 80 m2. Cette œuvre a été tirée de l’oubli au château de Boussac (Creuse) grâce à George Sand et Prosper Mérimée, et acquise par l’État en 1882.

La dame à la Licorne


Les six panneaux présentent un fond identique de couleur rouge, couvert de fleurs éparses auxquelles se mêlent des animaux et une « île de verdure », sorte de parterre où se dressent des arbres qui encadrent la scène. La signification du dernier panneau reste énigmatique : une tente, surmontée de l’inscription qui donne son nom à la scène,

« À mon seul désir », est entrouverte par un lion et la licorne ; ces derniers sont disposés symétriquement et portent les armes des commanditaires, la famille Le Viste. Devant cette tente, une femme semble déposer ses bijoux dans un coffret présenté par une servante, comme par renoncement aux excès engendrés par les sens (la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher), sens représentés par les autres tentures.

Caractéristique de la tradition gothique, avec ses figures élancées et stylisées, et du type de la « tapisserie à mille-fleurs », c’est-à-dire dont les figures se détachent sur un fond entièrement semé de fleurs, l’œuvre pose de nombreux problèmes d’identification, comme la date de réalisation, le lieu de tissage et l’origine des cartons. Ainsi qu’un certain nombre de « mille-fleurs » jadis attribués à d’hypothétiques ateliers de la Loire, la Dame à la licorne est aujourd’hui considérée comme une réalisation des ateliers de Bruxelles, un des grands centres du Nord avec Arras et Tournai. On donne généralement pour auteur des cartons le « Maître de la chasse à la licorne », disciple de Henri de Vulcop également auteur de la Chasse à la licorne (the Cloisters Collection, Metropolitan Museum of Art, New York). Sans égaler la richesse et la finesse de cette tapisserie (probablement tissée en basse-lisse), la Dame à la licorne, à la technique moins précise, fait preuve d’une élégance plus libre et plus souple et d’une fantaisie plus inventive. © et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site