Carnet Photographique

Hong Kong rétrocédée à la Chine le 1er juillet 1997


Place boursière de Hong Kong
Place boursière de Hong Kong. Encarta

Hong Kong a connu un développement industriel très rapide dans les années 1950 et, au début des années 1980, le secteur secondaire dominait largement l’économie. L’important flux d’immigrés fuyant le pouvoir communiste de Chine pour Hong Kong a permis de bâtir un tissu d’industries de transformation particulièrement dense et dont la compétitivité a longtemps reposé sur une main-d’œuvre abondante et bon marché. Toutefois, le secteur a considérablement décliné dans la décennie suivante jusqu’à ne plus représenter que 9,9 p. 100 du PIB en 2004. Ce déclin s’explique par la délocalisation de la production vers la province chinoise voisine du Guangdong, où la main d’œuvre est beaucoup moins chère.

Les secteurs traditionnels sont le textile (confection), le jouet, les instruments de précision et l’équipement électrique et électronique (fabrication, montage). Ils tendent cependant à être supplantés par des produits nécessitant une main-d’œuvre plus qualifiée.

Le secteur tertiaire fournit 90 p. 100 du PIB. Hong Kong est avant tout un centre d’échanges commerciaux. Seul port maritime important entre Shanghai et la péninsule indochinoise, le port franc de Hong Kong joue un rôle de premier plan dans le commerce international. Hong Kong, où les droits de douane sont très faibles, voit passer quotidiennement un trafic de marchandises considérable et sert de relais à une grande partie du commerce international de la Chine. Le tourisme est en outre devenu l’un des premiers secteurs d’activité de Hong Kong, qui est la première destination touristique en Asie.

Hong Kong importe essentiellement des produits alimentaires, des matières premières minérales, du matériel de transport et de télécommunication, des produits chimiques, des machines et des biens manufacturés.

Elle exporte principalement des produits textiles (fibres, articles de confection), des biens manufacturés (jouets, montres, produits informatiques), des machines et des composants électroniques. Les grands partenaires commerciaux de Hong Kong sont les pays de la zone Pacifique (Chine, Japon, États-Unis, Taïwan, Singapour, Corée du Sud, Canada) et de l’Union européenne (Allemagne, Royaume-Uni). L’unité monétaire de Hong Kong est le Hong Kong dollar, émis par la Hong Kong and Shanghai Bank, la Standard and Chartered Bank et, depuis 1994, la Banque de Chine.

La région est un centre financier international, très actif, où se sont implantées de nombreuses agences de banques étrangères. La Bourse de Hong Kong est une des plus importantes places boursières du monde.

Hong Kong est l’un des territoires où le trafic routier est le plus dense au monde. Il est relié par train à la Chine et possède un réseau métropolitain de 43 km. Des ferries et des hydrofoils desservent plusieurs points du territoire, qui compte aussi un aéroport international non loin de Kowloon. Pour le remplacer, un nouvel aéroport (Chep Lap Kok), construit par l’architecte Norman Foster sur l’île de Lan Tao, est inauguré en 1998. Trois tunnels relient Kowloon à Hong Kong. © "Hong Kong" Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site