Carnet Photographique

Géographie de l'Ile de France


Christ en croix à Saint Rémy les Chevreuse
Saint Rémy les Chevreuse. Photo E. Buchot

L’Île-de-France, créée en 1976, mais dont l’histoire remonte au ve siècle environ, est la plus petite (superficie : 12 012 km2), la plus peuplée et la plus riche Région de France. Son conseil régional compte 209 membres, élus au suffrage universel pour un mandat de six ans. Son chef-lieu est Paris, la capitale nationale.

La Région Île-de-France s’étend sur de vastes plateaux sédimentaires tertiaires, entaillés de vallées alluviales, formant le cœur du Bassin parisien. D’une structure assez homogène, ceux-ci constituent un ensemble de plates-formes calcaires subhorizontales, recouvertes d’une couche de limon permettant l’exploitation intensive des sols et de très bons rendements. L’alternance de strates de roches dures (calcaire, craie, meulière) et de roches meubles (argile à silex, sables, marnes) a engendré une érosion variable selon leur résistance, qui explique la saillie de buttes calcaires et le creusement de vallées.

Monuments à visiter à Saint Rémy les Chevreuse


Au nord, la Région s’étend sur le Parisis et la plaine de France, où le plateau calcaire, dit de Saint-Ouen, est entaillé par la Marne, l’Ourcq et l’Oise. Au nord-ouest se situe le Vexin français, ancien domaine de l’abbaye de Saint-Denis, séparé par l’Epte du Vexin normand, au relief plus marqué. Au sud-ouest, dominant la Seine, se trouve le Mantois, où s’enfonce la Mauldre. Au sud, les coteaux plus humides du Hurepoix sont creusés par la Bièvre, l’Yvette, l’Orge, la Juine et l’Essonne. Au-delà commence le plateau de la Beauce. Au sud encore, les reliefs modérés du Gâtinais s’étendent entre l’Essonne et le Loing, et son prolongement entre ce dernier et la confluence de la Seine et de l’Yonne annonce déjà la Bourgogne.

Personnages célèbres


Enfin, tout l’est de la Région, entre la Seine et la Marne, est occupé par la Brie. Les sables de Fontainebleau (60 m d’épaisseur), situés à la limite entre la Beauce et la Brie et partiellement recouverts de chaos de rochers gréseux, forment un ensemble de paysages pittoresques. La Brie française, creusée par l’Yerres, l’Aubetin, le Grand et le Petit Morin, se relève à l’est avec la côte d’Île-de-France et se prolonge par la Brie champenoise, plus accidentée, dont seuls les prémices sont perceptibles au-delà de Provins.

Population de l'Ile de France


Vallée de Chevreuse
Vallée de Chevreuse

La Région Île-de-France (qui comptait en 1990 plus de 10 millions d’habitants) présente la particularité par rapport aux autres Régions françaises d’être globalement très urbanisée. Le taux d’urbanisation (plus de 95 p. 100 de la population totale) est le plus élevé des vingt-deux Régions métropolitaines ; toutefois, plus l’on s’éloigne de la capitale, plus les densités diminuent. La ville de Paris comptait, en 1990, 2,1 millions d’habitants, soit une densité de 20 400 habitants au kilomètre carré (contre 887 habitants au kilomètre carré pour l’ensemble de la Région Île-de-France).Cependant, après plusieurs siècles de forte croissance démographique, Paris perd aujourd’hui des habitants, au profit de la banlieue, en raison du coût élevé des logements et des contraintes de la vie parisienne (pollution, problèmes de circulation et de stationnement, etc.).

La Petite Couronne concentre 4 millions d’habitants environ, avec une densité de 6 000 habitants au kilomètre carré. Sa population, longtemps première bénéficiaire du « desserrement » de la population parisienne, ne croît plus aujourd’hui que faiblement (+ 2,1 p. 100 entre 1982 et 1990), car la pression urbaine et la spéculation foncière y sont quasiment aussi fortes que dans la capitale.

La Grande Couronne, dont les départements sont encore plus éloignés de Paris, connaît aujourd’hui la plus forte croissance (environ + 10 p. 100 dans l’Essonne et les Yvelines, près de + 15 p. 100 dans le Val-d’Oise et plus de + 20 p. 100 dans la Seine-et-Marne, entre 1982 et 1990). Elle totalise aujourd’hui 4,5 millions d’habitants, avec une densité de 400 habitants au kilomètre carré. C’est donc dans ce cercle, où des espaces non bâtis sont encore disponibles, que la périurbanisation se développe le plus. De vastes lotissements pavillonnaires ou de grands ensembles d’habitation voient le jour, entraînant la construction de zones commerciales et industrielles, et le développement de structures d’accueil telles que des écoles, des crèches, etc. © et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site